Après avoir vu deux de ses rhums primés au Rhum Festival de Berlin, la Rhumerie des Mascareignes, au Domaine de Labourdonnais, met sur le marché deux nouveaux rhums arrangés, parfumés aux épices et à l’ananas. D’autres parfums sont annoncés l’an prochain.
Le Domaine de Labourdonnais est réputé pour son abondance de produits naturels concoctés pour les amateurs de fruits et de rhum. Suite à la fermeture de la sucrerie, plus de 50 hectares du domaine y ont été dédiés pour le développement d’activités fruitières. A l’actif du Domaine, la culture de la canne à sucre, la diversification agricole dont les légumes, fruits et fleurs, une pépinière, la vanille, une usine de transformation et une distillerie (Rhum des Mascareignes), sans oublier l’événementiel, c’est-à-dire la tenue de conférences, mariages, anniversaires et autres.
C’est en 2006 que la production de rhum, provenant du jus de canne à sucre, se libéralisa et une distillerie a été construite. Après le Berlin Rhum Festival, en août de cette année, le Rhum des Mascareignes s’est fait une place dans le domaine surtout après que Maurice a remporté la médaille d’or et d’argent pour le Rhum Citronnelle et le Rhum Café-Vanille.
Jean-François Lagesse, directeur du domaine depuis août de cette année, nous explique que « la Rhumerie des Mascareignes produit une gamme de rhums dont les rhums arrangés depuis mars de cette année. Deux de nos rhums ont été primés au Rhum Festival de Berlin et c’est un honneur pour nous et pour le pays de pouvoir se faire connaître au niveau international ».
Deux nouvelles bouteilles ont également été dévoilées lors de la conférence de presse, le Rhum ananas et le Rhum épices. Ces rhums représentent les saveurs douces et épicées du pays avec une once naturelle. Ces produits ne contiennent pas d’arômes artificiels ni de couleur car le verger procure fruits et épices. « Nous cherchons à faire de la qualité ».
Les vergers sont non seulement connus pour leur rhums mais aussi pour leurs produits fruitiers tels que les pâtes de fruits ainsi que de la confiture et les glaces. « Nous voulons devenir le One Stop Shop du peuple », affirme le directeur. Ce dernier a également annoncé d’autres projets pour 2014, comme une révision sur la gamme actuelle de rhums et l’introduction de nouveaux parfums. Le Domaine compte également changer de système de fonctionnement sur une note plus moderne. « Nous allons veiller à ce que l’endroit devienne un lieu où il fait bon vivre et que travailler et visiter soit un plaisir », confie Jean-François Lagesse.