Rendez-vous était donné vendredi dernier à l’hôtel Constance Prince Maurice à l’occasion de la venue d’Éric Favre, entraîneur international de l’International Federation of Body-Building (IFBB) France et de Canibal Team de France Sport, auteur et modèle. Il était accompagné de Nathalie Mur, championne du monde de Bikini Fitness et athlète professionnelle de l’IFBB. Le but de leur visite était de faire la promotion des produits Éric Favre ainsi que celle du body-building à Maurice, surtout auprès de la gent féminine.
Les deux experts de renom ont voulu partager leurs connaissances au niveau sportif, alimentaire et parler du Bikini Fitness, qui est une discipline dérivée du body-building. Éric Favre en était à sa sixième à Maurice et il s’est associé cette fois à Marcelin Seevathean, le représentant et distributeur des produits Éric Favre-Canibal Nutrition dans l’île.
« Dans une société dynamique, il est difficile de faire comprendre aux jeunes que pour construire un corps il faut du temps. Les body-builders de niveau sont âgés de 30 ans pour les plus jeunes et pour ceux qui ont touché un sommet, ils sont dans la tranche de la quarantaine voire plus, et c’est beaucoup de travail pour ceux qui le font sans produits tels que les anabolisants. La recherche d’un résultat immédiat dans ce genre de produits peut détruire une personne. Là où je vais, je mène toujours une lutte contre ces produits utilisés chez les sportifs et je propose les produits Éric Favre qui s’adaptent et nourrissent le corps humain », fait ressortir l’entraîneur international.
Marcelin Seevathean a pour sa part été sacré Mr Mauritius dans la catégorie masters en 2011 version IFBB. Il a tenu à faire ressortir que le but de cette rencontre n’a rien à voir avec les conflits internes des fédérations mauriciennes. « Je n’associe pas mes responsabilités que j’ai concernant la commercialisation de ces produits à aucune fédération. J’ai le plaisir de collaborer avec Éric Favre et Nathalie Mur car avoir des personnes de niveau international pour servir de tremplin pour Maurice est une chose à ne pas négliger. Je leur donne tout mon soutien pour une longévité du résultat. »
Quant à Nathalie Mur, étant championne de Bikini Fitness, elle explique ce que cette discipline implique. « Tout d’abord, je tiens à bien faire comprendre que ce n’est pas un sport de plage ou un défilé de mode, par exemple, mais plutôt un sport qui demande beaucoup et qui m’a permis de perdre 20 kg en trop que j’avais il y a dix ans. J’ai suivi les recommandations pour la prise des compléments alimentaires et Éric m’a réinitiée au sport. L’essentiel c’est un bon régime, de la confiance en soi et un sport de santé avant tout. De plus, l’objectif commun pour toutes les femmes est de perdre du poids naturellement et le Bikini Fitness répond largement à ce besoin », a-t-elle fait ressortir.
Nathalie Mur est également l’auteur d’un livre intitulé Comment j’ai perdu du poids et changé de vie.