Alors que la dissolution de la New Body Building Federation (NBBF) a été annoncée deux mois de cela, voilà que cette fédération de culturisme renaît de ses cendres. Qui plus est, elle compte relancer ses activités initialement prévues cette saison, dont la première se trouve être Mr North le 9 août prochain. De plus, elle compte organiser une compétition internationale, à savoir la Nuit des Champions des îles, le 22 novembre, avec également une participation féminine.
« La relance de la NBBF s’explique par le fait que le secrétaire de la Federation of Body Builders Association (FBBA) ne fait plus partie du caretaker committee institué par le ministère de la Jeunesse et des Sports. À partir de là, nous relancerons nos activités et nous ferons une nouvelle demande auprès du ministère pour notre reconnaissance », explique Richard Albert, réélu à la présidence de cette instance, lors d’un point de presse tenu hier matin. Il est à noter que le caretaker committee était présidé par Me Ponanballum (avoué) et comprenait un représentant du MJS en la personne de Preetam Jhummun et des membres de la FBBA.
Richard Albert soutient également avoir été en correspondance avec Abdel Fahim, vice-président de la Fédération internationale de culturisme et président de l’instance africaine. Dans un courrier électronique, ce dernier l’aurait encouragé en ces termes : « You are on the right track. Keep doing your good work and you will find my support. I am proud of you. »
Les autres membres élus au sein du comité directeur sont Ludovic Jean (vice-président), Ashoka Bussunt (secrétaire), Farah Goolfee (assistant-secrétaire), Preetam Ramtohul (trésorier), Donald Ng (assistant-trésorier), Ramen Cunniah, Dharmarajen Moonsamy, Denis Ayen, Raj Hurry et Mario Clam (membres).
De son côté, Ashoka Bussunt s’est félicité du travail accompli par la NBBF pendant ces huit dernières années. « Nous avons réalisé un travail exemplaire. Contre vents et marées, même sans le support du MJS, même si nos athlètes ont eu à débourser de leurs poches pour les déplacements, nous avons pu organiser nos activités. Il s’agira maintenant de cesser de mettre les bâtons dans les roues et de mettre de côté les différends pour la relance de cette discipline ». Ce même cri du coeur est lancé par Ludovic Jean, vieux routier de cette discipline, avec sa quarantaine d’années de carrière. « Avec tous les problèmes, ce sont les culturistes qui souffrent. Il s’agira de mettre un terme à tout conflit ».
Outre Mr North, les autres activités à l’affiche seront Mr Vacoas-Phoenix (6 septembre), Mr East (20 septembre), Mr Quatre Bornes (27 septembre), Mr South (5 octobre), Mr Beau Bassin Rose-Hill le 11 octobre), Mr Curepipe (25 octobre) et Mr Mauritius (15 novembre). Il est à noter que les quinze meilleurs de ce dernier concours seront sélectionnés pour la Nuit des Champions des îles.