Les trois grands projets et défis de la municipalité de Curepipe pour cette année, en accord avec le budget, sont la rénovation de l’Hôtel de Ville ainsi que le Forum et l’acquisition du Lakepoint. En attendant la publication du budget, la municipalité lance déjà l’appel d’offres pour recruter un architecte ainsi qu’un technicien qui supervisera les travaux. Le maire a parallèlement enclenché d’autres projets qui sont la Pest Management Unit et la gestion du Jardin Botanique.
En attendant le budget, le maire de Curepipe ne chôme pas. Ananda Rajoo a, lors de la dernière réunion du conseil municipal, lancé un appel d’offres pour recruter un architecte et un technicien. Le bâtiment municipal, de style maison coloniale, se détériore au fil du temps et a besoin d’une rénovation. Le maire a relevé un problème structurel, d’où le besoin d’architecte. Un tender document sera produit pour la restructuration de l’Hôtel de Ville et sera lié au rapport de SOS Patrimoine.
Le cas de l’Hôtel de Ville sera également discuté dans un Working Committee entre Ananda Rajoo et les agents du ministère des Collectivités locales, sous la tutelle du ministre Husnoo. Le maire espère que les charpentiers, électriciens et menuisiers de la Ville Lumière s’associent et oeuvrent pour un bien commun. « Je veux que ces personnes s’approprient de l’Hôtel de Ville comme leur bébé », dit Ananda Rajoo.
Le problème de rats dans la ville a aussi été au centre des débats lors de la précédente réunion du conseil de ville. Le maire a annoncé la mise en place d’une Pest Management Unit, concept initié par le ministère de la Santé, et qui sera implémenté également à la municipalité. Les agents du ministère concernés par cette nouvelle unité se chargeront de la formation des employés municipaux concernés. La commission santé et infrastructures publiques sera en charge de cette unité. Un des premiers objectifs de la Pest Management Unit sera d’identifier les habitats qui favorisent la prolifération de rats, de cafards et de corbeaux, entre autres. « Nous cherchons à faire de Curepipe un exemple », affirme Rajoo.
Pour ce qui est de la gestion du Jardin Botanique de Curepipe, Ananda Rajoo a annoncé avoir pris contact avec la Mauritian Wildlife Foundation pour obtenir son soutien. Des agents du Missouri Botanical Garden sont à Maurice pour un projet et ils viendront en aide à la municipalité en termes de conseil pour redonner vie au jardin. « C’est dans l’intérêt de la municipalité d’avoir des horticulteurs », affirme Ananda Rajoo. Il ajoute vouloir créer une pépinière pour le jardin et la ville et en vendre les produits aux Curepipiens. À cet effet, la municipalité recevra l’aide de l’AREU.
Ananda Rajoo rencontrera cette semaine les techniciens du ministère des Collectivités locales pour discuter des trois gros projets municipaux et du problème de déficit budgétaire auquel fait face la municipalité actuellement.