Lors de la dernière réunion du Conseil de Curepipe hier après-midi, le conseiller du MMM Ananda Rajoo n’a pas manqué l’occasion de fustiger l’intervention d’Eric Guimbeau, leader du MMSD, lors de la fête annuelle des enfants organisée par la municipalité. Cet événement s’était tenu dimanche au jardin botanique de la ville. Pour l’ex-maire de Curepipe, l’intervention d’un député à une fête organisée en l’honneur des enfants n’était pas utile. « Vous pensez qu’un enfant s’intéresse au discours d’un politicien ? » a-t-il lancé à Mario Bienvenu, maire de Curepipe. Ce dernier, tentant de calmer le jeu, a fait comprendre aux conseillers de l’opposition que c’est à sa demande que le leader du MMSD a dit « quelques mots » pour « souhaiter un Joyeux Noël » à ceux présent. « Il n’y avait rien de politique dans son discours », a rassuré le maire.
Dans un deuxième temps, Ananda Rajoo, revenant sur le tournoi de football Vesco Plastic – qui s’est tenu dans la Ville Lumière récemment –, a souhaité connaître la position du maire quant à l’organisation des « matchs de football à caractère communal ». Et de demander : « La municipalité sera-t-elle favorable à l’organisation de matchs de football dans la ville de Curepipe, obligeant les Curepipiens à rester chez eux par mesure de sécurité ? ».
« Le gouvernement se penche actuellement sur ce projet. Laissons les instances compétentes décider de la marche à suivre avant de nous prononcer sur ce sujet », a-t-il répondu. Et d’ajouter que « lorsque ce sera nécessaire, la municipalité analysera cette option ».
Mario Bienvenu a profité de cette dernière séance du Conseil de l’année pour saluer « le travail entrepris par le personnel de la municipalité » de Curepipe, les conseillers du Ptr-PMSD ainsi que le soutien d’Eric Guimbeau et Hervé Aimée, ministre des Administrations régionales.