Réunir les maraîchers et marchands du Forum, les colporteurs de Piton Building, la foire Ramdin et Square Bruce sous un seul toit. C’est le but que s’est fixé la mairie de Curepipe. Cet objectif, elle compte le concrétiser en privilégiant une architecture ultramoderne au Forum, à Forest-Side, pour faire face au climat de cette région. Ainsi 600 marchands seront regroupés dans le nouvel édifice qui est appelé à devenir un centre d’activité important pour la ville lumière.
« Sauver ce qui reste du Forum de Curepipe, mettre en place une structure attrayante et offrir les meilleures conditions de travail à quelque 600 marchands oeuvrant actuellement à Curepipe, mettre à la disposition de tous les structures infrastructurelles et routières pour faciliter l’accessibilité au site… » C’est ce que prévoit la Commission de Santé Publique (CSP) à la municipalité de Curepipe. Dans cette optique, elle travaille avec ses nouveaux membres sous la présidence de Kritanand Beeharry sur le projet de rénovation du Forum. Cependant, souhaitant également établir un climat de sécurité et favoriser la propreté de la ville, la Commission s’est penchée sur le relogement des colporteurs travaillant actuellement Piton Building, à la foire Ramdin et au Square Bruce, trois sites situés dans le centre ville. Au total, ils sont une centaine à être touchés par cette décision. Une motion dans ce sens du maire Mario Bienvenu a été votée vendredi, malgré la contestation des membres de l’opposition.
Une décision à long terme
Avant tout, il sera question de reloger les colporteurs de Piton Building dans la structure temporaire érigée sur l’aire de stationnement du Forum, en vue d’accueillir les maraîchers et marchands de cet espace en attendant la fin des travaux de rénovation. Cette mesure vise à régulariser les opérateurs dans cet espace du centre ville qui travaillent actuellement dans l’illégalité. De plus, soutient Kritanand Beeharry, président de la CSP, « nous avons noté un problème important lié au Health and Safety dans espace ». « Les autres colporteurs, notamment ceux de la foire Ramdin et les Food Hawkers de Square Bruce prendront place au Forum une fois les travaux de rénovation achevés ». Pour la CSP, « il est temps de penser à une décision à long terme ». M. Beeharry affirme que les initiatives de la mairie ont été présentées aux marchands lors de diverses rencontres à la municipalité. Le dossier du Forum et le relogement des marchands ambulants de Curepipe est « une des priorités », dit-il. La mairie espère ainsi offrir un meilleur service et de nouvelles structures aux citadins et ceux qui transitent par Curepipe pour d’autres régions.
Les conseillers de l’opposition MMM-MSM, pour leur part, ne manquent pas de critiquer cette « idée prématurée ». Ananda Rajoo, ex-maire et chef de file de l’opposition, souligne l’étroitesse de la structure temporaire dans laquelle seront relogés dans un premier temps maraîchers et marchands du Forum. « Il est prévu que la structure temporaire soit agrandie parce que celle prévue initialement n’est pas en mesure d’accommoder tous les occupants du Forum », indique-t-il. « De plus, nous n’avons aucune indication sur la durée de cette mesure temporaire. Reloger oui, mais pour combien de temps ? » s’interroge notre interlocuteur.
Pour Kritanand Beeharry, avec les nouvelles dispositions prises à cet effet, la nouvelle structure pourra accommoder les colporteurs de Piton Building en attendant la fin des travaux de rénovation. Les conseillers MMM craignent que cette situation affecte la situation économique de la ville. « Il existe une morosité au sein des commerces et le relogement des colporteurs à Forest-Side ne fera qu’accroître cette situation. Sans compter qu’elle risque de créer un climat de compétition entre les marchands qui y opéreront », affirme M. Rajoo. Pour lui, il est évident que le Forum peinera à opérer sept jours sur sept. « C’est pour cela qu’au sein de l’opposition nous dénonçons cette décision prématurée. Mario Bienvenu n’a pas pensé au bien-être des maraîchers. Il ne s’est même pas demandé si les maraîchers auront des légumes et fruits à vendre pendant sept jours. Ce projet revient à envoyer les marchands à l’abattoir », soutient-il. Les marchands de la Foire Ramdin et Piton estiment pour leur part que ce relogement causera la perte de leurs commerces. Raouf Backarally affirme que le CSP a rencontré les colporteurs de ces sites pour leur faire part de cette décision du Conseil. « Une décision similaire a été prise en 2005 et elle s’était révélée mauvaise », rappelle-t-il.
Mario Bienvenu affirme quant à lui que cette démarche vise à assurer l’hygiène de la ville. Il compte présenter un Master Plan moderne, préparé avec la collaboration de tous les stakeholders en prenant en considération la situation financière et d’autres aspects. « Nous proposerons ensuite un calendrier précis pour l’achèvement des travaux et assurer le bon déroulement de l’implémentation du projet. Nous souhaitons redynamiser le Forum et proposer diverses activités. Nous avons également approché la National Transport Authority pour que le trajets des autobus soit revu afin qu’un maximum de personnes transitent par le forum » , précise-t-il.