Une soirée littéraire en hommage à André Masson sera organisée vendredi à 18 heures au Centre culturel d’expression française (CCEF) à la rue Chasteauneuf à Curepipe.
Cette année marque les 25 ans de la mort de l’écrivain et ancien rédacteur en chef du journal Le Mauricien.
L’historien et journaliste, Yvan Martial, ouvrira la soirée avec quelques rappels biographiques d’André Masson. Des passionnés de littérature, dont certains qui l’ont connu, présenteront son oeuvre et en liront quelques extraits.
Au programme, lecture de Cinq mois de captivité, 1955 et de La Verrue, 1976 par Maryse d’Espaignet ; Un temps pour mourir, 1962 par Roy ; Le Chemin de Pierre Ponce, 1963 par Pierre Baissac ; Le Temps juste, 1966 par Robert Furlong ; Icare ou la préfiguration, 1984 par Jacqueline Pilot ; et La Divine condition, 1986 par Manda Boolell. Les organisateurs invitent le public à venir partager ce moment avec eux. Pour ceux qui ne connaissent pas André Masson, c’est l’occasion de le découvrir. Entrée libre.