Le prix de la location de l’hôtel de ville de Curepipe a été revu à la baisse. Sollicité pour des activités comme les mariages, le bâtiment sera disponible à la moitié du tarif en cours vu son état de décrépitude actuel.
Cette décision approuvée par le Conseil vendredi dernier fait suite à diverses plaintes reçues par la municipalité au sujet du mauvais état du bâtiment. Le Conseil a également décidé de rembourser ceux qui auraient déjà effectué la réservation et qui souhaitent la résilier. Lors d’un point de presse jeudi, le maire Mario Bienvenu a reconnu l’état de délabrement du bâtiment, qui sera bientôt rénové. « Mais en attendant, nous avons jugé sage de réduire le tarif ». Il sera également possible de visiter le bâtiment avant de le louer.
Dans le but de procéder à la rénovation de la Bâtisse Malmaison, la municipalité envisage la signature d’un Memorandum of Understanding (MoU) avec le Mouvement Mauricien Social Démocrate (MMSD) et SOS Patrimoine en Péril. À partir de là, une première évaluation sera faite en vue de déterminer la nature des travaux qui devront être effectués. « Une fois que cette entente sera conclue, nous étudierons les propositions qui nous seront faites pour les travaux de rénovation », assure Mario Bienvenu. La motion pour le MoU approuvée par le conseil vendredi dernier attend cependant l’approbation du Conseil Légal avant que le ministère des Administrations régionales ne soit informé. « Ce n’est qu’avec le feu vert des Administrations régionales que nous pourrons aller de l’avant », indique-t-on.
Par ailleurs, vendredi dernier, l’ancien maire MMM Ananda Rajoo, chef de file de l’opposition à Curepipe, a souhaité que le maire lui remette une copie des correspondances échangées à ce sujet entre la municipalité  et le ministère depuis 2005. Il a demandé à Mario Bienvenu de présenter le profil de SOS Patrimoine en péril ainsi qu’une « list of understandings of similar nature as the proposed renovation of the Town Hall, carried out by the said SOS Patrimoine, their dates and their project costs ». Ananda Rajoo souhaite s’assurer que ledit MoU « has been duly vetted by the legal adviser of the Council in respect to the Local Government Act and other related legislations and provided copies of these advices ».
Rappelons que la rénovation de l’hôtel de ville figure dans le programme du MMSD présenté lors de la campagne électorale pour les municipales de décembre 2012. Mario Bienvenu soutient d’ailleurs que les travaux de rénovation seront faits gratuitement.