Un moniteur d’auto-école et son élève ont été traduits en Cour de District de Curepipe, hier, sous une charge de “conspiracy to commit an unlawful act to wit bribery of public official”. Ils ont été libérés sous caution de Rs 5 000 chacun.
Lundi, un habitant de Lallmatie âgé de 24 ans s’est rendu au Driving Test Centre de Curepipe pour son examen de conduite, qu’il devait réussir. Cependant, lorsque d’autres officiers de cette section lui ont parlé de cas de corruption ayant régulièrement lieu à ces examens, le jeune homme devait confesser avoir remis Rs 5 000 à son instructeur au moment même où celui-ci entrait dans la pièce. Ce dernier a alors déposé l’argent lui ayant été remis plus tôt, disant « misye, ramasse ou kas ». Interrogés par la Criminal Investigation Division (CID) de Curepipe, ils ont été libérés sous caution hier après avoir comparu en Cour de Curepipe.