L’Alliance MMM/PTr a rencontré hier à l’Hôtel de Ville de Curepipe les activistes de la circonscription N° 17 pour officialiser le début de la campagne de sensibilisation auprès des votants. La prise de contact a été animée par Hedley Chimon du PTr et a vu l’intervention de Steven Obeegadoo et Satish Boolell du MMM et de Michael Sik Yuen du PTr.
L’alliance MMM/PTR dit s’attendre à un 3-0 sans appel à Curepipe. Satish Boolell, du MMM, parle d’une « synergie rouge et mauve qui ne cesse de se développer et de se consolider », alors que ceux qui sont contre l’alliance font montre d’hypocrisie et utilisent une stratégie malveillante. « Nou, nou pas pou fer hypocrite. Nou pas ti ennemi mais adversaire ». L’ancien médecin légiste trouve que cette alliance permet à tous de ne faire plus qu’un et que « le pays mérite un gouvernement fort ».
Satish Boolell a également déploré « le manque de vision du PMSD » et soutient que face aux nouveaux problèmes de société, « pena enn parti adverse ki pe aspire à résoudre sa bann problem la ». Le prochain gouvernement y trouvera des solutions, dit-il.
Michael Sik Yuen, pour sa part, affirme que « nou pas per l’alliance lepep et nou confiant nou pou gagne sa eleksion la 3-0 dans nimero 17 ». En tant qu’ex-membre du PMSD, il a dit sa joie « d’être dans le bateau » du PTr/MMM. « Monn mari content bann la mett moi dehors, li ti dan mo plan mem pou aller, bann bleu ki pe mett baton dans mo laroue », a soutenu Michael Sik Yuen parlant de sa situation quand il était au PMSD.
Steven Obeegadoo, candidat du MMM, parle de refaire l’histoire, « parski de gran parti pe vinn ansam. Grace a enn l’accord ecrit noir lor blanc, sa l’alliance la pou donne pays enn nouvo depart ». Pour lui, les nouveaux défis à relever seront plus durs. L’économie du pays ne bouge pas autant et il existe de nouvelles formes de violence « et c’est pour cela ki de gran la tete inn vine ansam ». Commentant les critiques insinuant que l’alliance PTr/MMM amènera la dictature, Steven Obeegadoo répond que « les piliers de cette alliance sont une garantie de la liberté d’expression et de la démocratie ». Le programme gouvernemental de Navin Ramgoolam et de Paul Bérenger, dit-il, sera prêt bientôt et dans quelques jours la liste des candidats de l’alliance aux élections sera rendue publique.
Deux candidats du MMM et un candidat du PTr seront présentés à Curepipe, annonce Steven Obeegadoo. « Les trois candidats représenteront tous les Curepipiens ». Si les noms des candidats au N° 17 n’ont pas encore été dévoilés, il semblerait qu’il s’agira de Michael Sik Yuen, Steven Obeegadoo et Satish Boolell. « Nou pas peur l’adversaire et nou pas pou perdi letemps ar l’alliance MSM/PMSD et bann frustrer ki pann gagne tickets ». Le MMM a établi deux priorités lors des élections, dont la discipline : « Il faut un vote discipliné pour les trois candidats, sois vous êtes avec l’alliance PTr/MMM, soit contre ». L’abstention, dit-il, serait le vrai adversaire de l’alliance : « Bizin ena enn vote massif de l’électorat. »