Bashir Currimjee, président de la Currimjee Foundation, a annoncé hier, au Hennessy Park hôtel, la signature d’un nouveau contrat pour la construction de 13 logements additionnels avec le soutien de la National Empowerment Foundation (NEF). Deva Virahsawmy, ministre de l’Environment et du Développement durable et Surrendra Dayal, ministre de l’Intégration sociale et de l’Economic Empowerment, étaient présents.
Bashir Currimjee a, lors de son discours, rappelé que la Currimjee Foundation est impliquée dans les activités CSR depuis plusieurs années. « La fondation se concentre principalement sur l’autonomisation des bénéficiaires et leur donne les moyens nécessaires pour pouvoir vivre décemment. C’est pour cela que la fondation a dédié une somme conséquente dans ses ressources pour collaborer avec les autorités dans le domaine du logement social. A ce jour, 65 logements ont été pourvus aux bénéficiaires avec l’aide de la National Empowerment Foundation. Une visite de suivi a démontré que les bénéficiaires voient cette avancée comme un encouragement pour pouvoir affronter l’avenir. Il y en a même qui ont ajouté de nouvelles pièces à leur logement. La fondation a aussi organisé des cours d’apprentissage de soins des enfants à 15 femmes sans emploi et six d’entres elles ont obtenu un travail dans des écoles préprimaires et dans des cliniques privées. La Currimjee Foundation veut être un tremplin pour aider les bénéficiaires à sortir de la pauvreté. Au total, 117 familles ont bénéficié d’un start up de Rs 5 000 en plus de cours d’apprentissage sur l’entrepreneuriat pour les aider à améliorer leurs conditions de vie ».
Le président de la Currimjee Foundation a énuméré d’autres projets dans le secteur de l’éducation et de l’environment. « On a offert des aides aux patients comme à Vallée-Pitot où dix patients ont eu droit à des soins médicaux. Nous avons aussi distribué des composteurs rotatifs dans toutes les écoles primaires et secondaires de l’île et même à Rodrigues ».
Le ministre de l’Intégration sociale a tenu à saluer l’initiative de la Currimjee Foundation en collaboration avec la NEF pour construire des logements pour des personnes en difficultés. « Nous ne voulons pas que la pauvreté continue de génération en génération, il faut leur donner un toit pour les aider », dit-il. Surrendra Dayal a insisté sur le fait que la CSR encourage l’autonomisation des bénéficiaires identifiés par la NEF et les aide à se responsabiliser.
La cérémonie s’est poursuivie avec la signature d’un Memorandum of Understanding pour la construction de 13 logements additionnels et une remise de certificats aux écoles mettant en avant le projet de compost lancé par la Currimjee Foundation et aux ONG impliquées dans les activités CSR.