Du simple commerce alimentaire lancé en 1890 par le jeune immigrant indien, Currimjee Jeewanjee, débarqué dans l’île six ans plus tôt, au groupe d’entreprises depuis bien établi qui brasse, désormais, un chiffre d’affaires de plus de Rs 6 milliards: une exposition conte, au Centre Swami Vivekananda à Pailles, les 125 ans du Groupe Currimjee.
Trois générations de Currimjee se sont succédé pour faire de ce groupe familial ce qu’il est devenu. Après le commerce alimentaire, il y a eu, d’abord, la franchise obtenue pour la fabrication et la mise en bouteille, en 1950, de la fameuse marque américaine de soda, Pepsi. Puis encore, dans les années 1960 et 1970, c’est la diversification dans des produits de substitution à l’importation que sont le savon et la margarine.
Fin des années 1980 et début des années 1990, Currimjee se révèle pionnière dans l’introduction à Maurice de la téléphonie mobile avec Emtel pour, ensuite, lancer en partenariat avec la MBC Canal Plus dans l’île. Présent déjà aux Seychelles dans l’hôtellerie, le groupe a, notamment, dorénavant en chantier un projet — certes contesté — à La Cambuse dans le Sud.