Ouf de soulagement pour une cinquantaine d’anciens travailleurs de la Central Water Authority (CWA), dont le contrat est arrivé à terme en mai. Après plusieurs manifestations et une grève de la faim, ils ont été recrutés par Mauri-Facilities Management Company Limited, une filiale de Landscope Mauritius.

Ces ex-employés de la CWA ont reçu une lettre leur informant de ce développement vendredi dernier. Ce mardi 13 novembre, ils sont attendus pour signer leurs contrats de travail.

Atma Shanto, le négociateur, considère ce dénouement comme « une victoire pour les anciens travailleurs de la CWA ». Toutefois, il indique que ceux qui devaient être réembauchés par la CWA sont toujours en attente d’une lettre en ce sens. Il en est de même pour ceux âgés de plus de 55 ans, qui devraient bénéficier d’un Retirement Scheme.

« Nous sommes dans une période où tout le monde a besoin d’argent. Nous espérons une rapide intervention », a souligné le négociateur.

D’ailleurs, une lettre a été envoyée en ce sens à la permanent secretary du ministère du Travail afin que cette affaire aboutisse une fois pour toutes.