La State Bank of Mauritius Ltd a essuyé des pertes de Rs 136 millions (USD 4 millions) sur des opérations en Inde. Le board de la SBM Holdings Ltd confirme que la filiale de la banque en Inde a été victime d’une Cyber Fraud mardi.

Dans un premier temps, la fraude avait été estimée à USD 14 millions mais elle a été ramenée à USD 4 millions suite à des efforts de recouvrement. Une enquête interne a été initiée en vue d’établir les faits et cette affaire a été rapportée aux autorités compétentes, dont la Reserve Bank of India (RBI).

Dans le sillage de cette affaire, la State Bank of Mauritius Ltd a pris la décision de procéder à une « full cybersecurity review » avec, en parallèle, « Recovery efforts are being pursued and are expected to lead to a significantly reduced figure ».

Et le communiqué d’hier de poursuivre : « Le conseil d’administration de la SBM Holdings Ltd tient à rassurer que les clients de la banque ne sont pas affectés par cette fraude et que les opérations se poursuivent comme d’habitude en Inde et que cette Cyber Fraud n’a aucune incidence sur les opérations à Maurice et au Kenya. The SBM Group remains well capitalised and has sufficient liquidity to continue to finance its future plans. Shareholders and the investing public are advised to exercise caution when dealing in the shares of SBMH. »