La cycliste mauricienne Aurélie Halbwachs, d’une régularité exemplaire sur la scène continentale, est montée sur la troisième marche du podium mercredi dernier à l’issue du contre-la-montre (CLM) individuel élite dames lors de la troisième journée des Championnats d’Afrique à Wartburg en Afrique du Sud.
Aurélie Halbwachs était celle qui avait le plus de chances de ramener une médaille de ces 10es Championnats d’Afrique sur route et force est de constater qu’elle a confirmé tout le bien que l’on pensait d’elle. Engagée dans le contre-la-montre (CLM) individuel élite dames, notre compatriote a pris la troisième place en 41 minutes et 4 secondes ne manquant que  de peu l’argent car la Sud-Africaine Heidi Dalton a réalisé un temps de 40 minutes et 55 secondes. C’est la grande favorite, à savoir la Sud-Africaine Ashleigh Moolman-Pasio, qui s’est vu décerner le titre de championne d’Afrique dans le temps de 38 minutes et 19 secondes. À noter qu’elle a déjà été sacrée lors des précédentes éditions en 2012 et 2013.
Notre compatriote était la sixième des 18 participantes à s’élancer sur cette épreuve longue de 24 km. Aurélie Halbwachs est plus que satisfaite de remporter cette médaille qui vaut de l’or d’autant que c’était la première course de sa saison. Une belle entrée en matière. À titre d’information, lors de la course en ligne qui a eu lieu vendredi, notre médaillée de bronze du clm individuel a pris la 11e place bouclant les 104 km du parcours dans un chrono de 3 heures, 15 minutes et 7 secondes, ce qui donne une moyenne de 32 km/h. 28 compétitrices y étaient engagées et elles sont que 24 à avoir terminé l’épreuve. C’est inévitablement Ashleigh Moolman-Pasion qui a nouvelle fois, crevé l’écran, devant sa compatriote Lisa Olivier, les deux étant créditées d’un temps de 3h06:57 (33.4 km/h de moyenne). C’est l’Éthiopienne Hadnet Kidane qui est venue compléter le podium en 3h10 :48.
Du côté masculin, nos locaux ont eu beaucoup de mal à rivaliser avec les forces en présence. Lors du clm par équipes, Yannick Lincoln, Mike Chong Chin, Cédric Passé et Jordan Lebon ont pris la 9e place sur 12 formations bouclant les 48 km en 1.13:50. La première place est revenue à l’Érythrée (1.03:10). Lors du clm individuel, Maurice avait deux représentants engagés, en l’occurrence Lincoln et Yoan Pirogue. Il y avait 33 coureurs en lice en élite et moins de 23  hommes confondus qui devaient couvrir une distance de 48 km, soit le même circuit que les dames à deux reprises. Lincoln (élite) a pris la 16e place à 8 minutes et 20 secondes du vainqueur, alors que Pirogue (U23) a fini en 25e position à 17 minutes et 21 secondes.
L’Ethiopien Tsgabu Grmay, professionnel au sein de l’équipe Lampre-Merida a pris la médaille d’or en 1h03 :15 devançant le favori et quadruple tenant du titre, l’Erythréen Daniel Teklehaimanot de 17 secondes, alors que le podium a été complété par le Sud-Africain Reinhardt Janse Van Rensburg qui a accusé un retard de 37 secondes. Nos représentants se sont attaqués hier à la course en ligne élites hommes et U23, longue de 161 km et selon nos informations, ils n’ont pas été en mesure de suivre le rythme imposé par leurs adversaires.