Le comité organisateur du 32e Tour de Maurice cycliste a présenté, mercredi, lors d’une conférence de presse à Port-Louis, les différents maillots et les sponsors de la course. L’occasion aussi pour le président de la Fédération mauricienne de cyclisme (FMC), Hervé Flore, de remercier les mécènes associés à l’événement, mais surtout de présenter le parcours new-look du Tour, qui se tiendra du 4 au 9 juin.
Dans son allocution, Hervé Flore a surtout tenu à remercier les sponsors qui se sont manifestés pour cette 32e édition du Tour de Maurice. « Il n’y a pas de petits ou de grands sponsors. Chaque aide est la bienvenue », a rappelé le président de la FMC. Il en a aussi profité pour souligner le rôle des coureurs dans la course. « Du simple coéquipier au chef de file, tous les coureurs engagés dans la 32e édition du Tour auront l’ambition de porter le maillot jaune. Mais je souhaite bonne chance à tous les cyclistes. » Il a par ailleurs lancé un appel aux automobilistes afin qu’ils respectent les consignes des policiers et des marshalls.
Cette année, le parcours du Tour a connu des modifications majeures. De la plus longue étape, qui sera courue dimanche, à la plus courte, vendredi (67,1 km), le technicien José Achille s’est livré à un petit jeu d’analyses. « Chacune des étapes devrait comporter son lot de surprises. Par exemple, le passage de Pont Bon Dieu, mercredi, devrait laisser quelques traces. »
Selon lui, la journée de jeudi devrait aussi livrer son lot d’enseignements. « On devrait être fixés sur l’identité des porteurs des maillots rush et à pois. » Par contre, le contre-la-montre individuel, le vendredi matin, devrait livrer les noms des principaux prétendants au maillot jaune. « C’est là que les vrais prétendants se montreront. » Vendredi après-midi, une étape de transition avec le circuit venteux de Sorèze, qui semble piégeuse à souhait, mais surtout promise aux sprinters. « Mais il faudra faire attention : c’est une étape en trompe-l’oeil. »
Les deux grandes étapes du Tour, samedi et dimanche, devraient finalement être les véritables juges de paix pour cette 32e édition de la course. « Samedi, les coureurs devront gravir Les Mariannes et Eau Bouilie, et dimanche, ce sera l’étape la plus longue et la plus dure, avec 118 km et l’ascension de Chamarel et de Plaine Champagne. Là, on saura qui aura gagné le Tour », avance José Achille.
De leurs côtés, les sponsors ont présenté les maillots qui porteront leurs couleurs. Ainsi, le Swan Group s’est associé au maillot jaune et la municipalité de Port-Louis s’est, comme depuis très longtemps, associé au maillot à pois. La MPCB a apposé son logo sur le maillot rush du meilleur sprinter. Archemics, à travers la marque Wynn’s, parrainera le maillot noir du leader aux points. Le maillot blanc du meilleur jeune sera frappé du logo de Logidis. Finalement, Radio One sera encore une fois le sponsor du maillot rouge de la combativité.
« Nous sommes fiers de nous associer encore une fois au Tour de Maurice. C’est d’ailleurs la troisième année consécutive que nous sommes partenaires de cette course », a rappelé Norbert Marcel, représentant le Swan Group, qui parrainera aussi la casquette du Tour.
De son côté, Richard Wooding, CEO de Phoenix Beverages Ltd, qui a apporté son soutien au Tour à travers sa marque Crystal, a réitéré l’engagement de la compagnie vis-à-vis du cyclisme mauricien. « Nous avons été des partenaires de longue date, et je peux vous affirmer que PBL sera un partenaire pendant encore de longues années », a-t-il conclu.