Les cyclistes clôtureront la saison 2012 comme les années précédentes avec le Deutsche Bank Mauritius 50 km & 100 km Cycle Tour 2012, plus connu sous le nom de Anou Pedaler, qui sera disputé le 7 octobre. Les organisateurs ont tenu une présentation dans les locaux de la Deutsche Bank à Port-Louis pour parler de l’événement.
Barry Haarhoff, président de The Circle, l’ONG qui est derrière la course depuis sa création, a salué la neuvième année de partenariat entre les deux entités. « Les sponsors sont des aspects importants de l’organisation d’événements », a déclaré M. Haarhoff dans son allocution.
D’ailleurs, il a tenu à souligner que la course continue à évoluer d’année en année, avec le soutien de la Deutsche Bank Mauritius. « Merci encore de nous soutenir dans notre démarche », a déclaré Barry Haarhoff à Mike Bird, Chief Country Officer de la DB.
Ce dernier, dans son discours de circonstance, a tenue d’emblée à préciser que les employés de l’institution bancaire ont toujours fait honneur à leur maillot. « L’année dernière, une cinquantaine de nos employés ont fait la course. Cette année, ils sont une vingtaine à s’être déjà inscrits. »
Mike Bird a aussi salué les efforts de The Circle, « qui aide les plus démunis de la société. » « The Circle a levé des fonds pour beaucoup de causes justes. C’est la raison pour laquelle nous avons accepté de pérenniser la course », explique encore le patron de la Deutsche Bank, qui a souligné que les employés avaient levé, l’année dernière, la bagatelle de Rs 127 000 au profit de deux associations. Il a aussi salué la renommée de l’épreuve, qui avait accueilli l’année dernière 1300 cyclistes de tous bords.
Cette année, l’arrivée de la course sera légèrement modifiée pour des raisons de sécurité. En effet, au lieu de se terminer à la plage de Mon-Choisy comme pour les précédentes éditions, la course prendra fin devant l’école Northfields. Et petite innovation : la route sera fermée sur les derniers kilomètres.
« En fait, toute la question de la sécurité est prise avec un grand sérieux. C’est pourquoi nous avons décalé l’arrivée », explique Christian Desjardins, Race Organiser chez CRA World Events Management.
Par ailleurs, le départ sera donné avec une demi-heure d’avance par rapport aux années précédentes. « Le départ sera donné à 7h30 pour le groupe A et il y aura dix minutes entre chaque groupe », souligne encore Christian Desjardins.
Comme depuis quelques années, deux courses sont prévues. Ceux qui sont moins en jambes pourront s’inscrire aux 50 km et les plus fit pourront tenter les 100 km. « La course a été étudiée pour que tout le monde puisse y participer. »
Robert Desvaux, Chairman de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA), a lui aussi dit sa satisfaction de voir que l’événement grandit en popularité tous les ans. « Nous espérons avoir au moins 1500 participants. »
Il a d’ailleurs fait ressortir que Maurice était le seul pays africain, avec l’Afrique du Sud, à organiser une telle course. « Nous avons parlé de cette course en Afrique du Sud. C’est une nouvelle façon de faire du tourisme », a déclaré le Chairman de la MTPA, qui a laissé entendre que quelques grands noms du Top 5 du Tour de France auraient souhaité faire le déplacement mais qu’aucune suite n’a été donnée, la faute à un agenda chargé.
Les frais d’inscriptions s’élèvent à Rs 350 pour la course. Cependant, les coureurs peuvent s’inscrire pour la seeding race, qui se tiendra ce dimanche en vue du Deutsche Bank Mauritius 50 km & 100 km Cycle Tour 2012 et pour la grande course du 7 octobre pour la somme totale de Rs 500.