Aurélie Halbwachs mettra le cap sur la France le 4 avril. La cycliste est attendue par l’équipe Vienne Futuroscope avec laquelle elle s’est engagée avec l’espoir de marquer des points pour décrocher une qualification olympique. Jusqu’à son départ, Aurélie aura droit à un entraînement intensif afin d’arriver en France dans les meilleures dispositions.
On peut dire que le travail accompli par la cycliste jusqu’ici commence à porter ses fruits comme en témoigne sa cinquième place en élite à l’issue du Critérium Snowy à St Antoine, dimanche dernier. Mais il lui faudra continuer sur le même tempo pour bien figurer lors de son passage au sein de la formation française dirigée par Paul Brousse.
« Durant les deux semaines précédant mon départ, il y aura pas mal d’entraînement. Il y aura beaucoup d’intensité d’un point de vue quantitatif et qualitatif », observe la sportive de l’année 2011.
Toutefois, ce n’est qu’une fois arrivée en France qu’elle saura exactement de quoi sera constitué son programme. « Je n’ai qu’une idée assez vague du programme et ce n’est qu’une fois arrivée que je saurais exactement ce qui est prévu », ajoute la championne d’Afrique 2006 du contre-la-montre individuel.
Aurélie Halbwachs pourrait bien être au départ de la deuxième des cinq manches de Coupe de France, le lundi 9 avril. Cette épreuve est dotée du Prix de la Ville de Pujols. Juste après, le club a prévu un stage de 4 jours soit du 10 au 13 avril. « Il y aura ensuite des courses en Belgique et un Tour en République Tchèque », indique notre interlocutrice.
C’est ainsi qu’Aurélie pourrait participer à la Flèche Wallone, la quatrième manche de la Coupe du Monde féminine qui aura lieu le mercredi 18 avril en Belgique et ensuite à Gracia Orlova, course à étapes prévue en République Tchèque du 25 au 29 avril.
Aurélie prend l’avion pour rentrer à Maurice le 30 avril. Une fois de retour, il ne lui restera que quelques jours pour récupérer avant de prendre part aux Championnats d’Afrique de vélo tout terrain (VTT) qui se tiendront le week-end du 5 et 6 mai. « Il me restera peu de jours pour récupérer mais aussi pour effectuer la reconnaissance du parcours. Mais je dois dire que les championnats d’Afrique de VTT ne sont pas vraiment un objectif pour moi. Cependant, je compte faire de mon mieux lors de cette compétition d’autant qu’elle se déroule à Maurice », confie Aurélie.
Pour en revenir à la Coupe de France, notons que la première manche disputée à Cholet a été favorable à l’équipe Vienne Futuroscope. En effet, elle a occupé les deux premières places à l’arrivée, la victoire revenant à Pascale Jeuland qui a bouclé les 116 km en 3h10:58 devant Emilie Moberg qui a fini à 45 secondes.
Nul doute qu’Aurélie Halbwachs et ses nouvelles coéquipières voudront poursuivre sur cette belle lancée…