En l’absence du meilleur spécialiste de contre-la-montre (CLM) individuel de l’île, Yannick Lincoln-qui prend part actuellement  au Cape Epic en Afrique du Sud -, c’est Mike Chong Chin (37 ans) qui a remporté la victoire hier après-midi, s’imposant dans un temps record de 13 minutes et 56 secondes. L’ancien record était detenu par Yannick Lincoln (13 :58). Une sacrée performance pour le coureur du Péreybère Sports Club-Winners qui retrouve ses jambes de 20 ans.
Sur ce CLM court (11.4 km) et intense, il fallait être gros rouleur pour s’imposer. Il fallait également être en mesure de gérer son effort par rapport au vent qui souffle sur le tronçon Beau-Plan-Terre-Rouge-Beau-Plan. Le toujours vert Mike Chong Chin a remporté la victoire dans un temps de 13 minutes et 56 secondes, réalisant le record du parcours. Il a devancé son jeune et fidel lieutenant Jordan Lebon, crédité pour sa part d’un temps de 14 minutes et 6 secondes. Steward Pharmasse (FFSC-KFC) est venu compléter le podium en 14 :07.
Lors du seul CLM disputé cette saison, qui constituait la première étape de la Colin Mayer Classic, le 15 mars dernier, Chong Chin avait été le dauphin de Yannick Lincoln, terminant à 40 secondes de celui-ci. Le vainqueur est très content de sa performance. « C’est mon parcours d’entraînement que je connais très bien. Ce n’est pas le premier CLM que je gagne mais celui-ci à une saveur particulière car cela me permet de battre le record établi par Yannick Lincoln sur cette même distance. Mais je dois spécifier que s’il était présent pour cette course, il aurait certainement remporter la victoire. J’en reste persuadé », indique avec toute modestie ce coureur exemplaire, toujours en excellente forme malgré ces 37 piges. Beaucoup devrait prendre exemple sur lui.
Mike Chong Chin a par ailleurs tenu à remercier l’entraîneur national, Jacques Achille. « Ça fait 18 ans maintenant que je suis son programme d’entraînement à la lettre. Il m’a toujours prodiguer de bons conseils », soutient le vainqueur. Jordan Lebon, autre surprise de ce podium ne s’attendait pas à réaliser une telle performance. « J’espère poursuivre sur cette même lancée. Je m’estimait capable de chercher un podium aujourd’hui (hier) mais je ne m’attendais à réaliser un aussi bon temps. C’est une bonne chose pour moi et ça me motive à travailler encore plus dur. Je tiens à féliciter Mike pour sa victoire car c’est un bosseur qui ne lache rien », explique le jeune cycliste de 18 ans.
À noter que le cadet Christopher Lagane, sacré chez les cadets, a réalisé un temps de 14 minutes et 9 secondes, pointant à la quatrième place dans le classement toutes catégories. Son frère aîné, Grégory, est pour sa part monté sur la plus haute marche du podium chez les juniors (14 :35). C’est Lawrence Wong qui a été sacré en Masters dans le temps de 14 minutes et 56 secondes. À titre d’information, le parcours était le même pour toutes les catégories (élites 2 et 3, juniors, cadets, pass-cyclistes et Masters).