Le calendrier de la Fédération Mauricienne de Cyclisme (FMC) a été officialisé lors de la semaine écoulée. Autant dire que les cyclistes auront du pain sur la planche cette année, notamment avec les Jeux des Îles de l’Océan Indien (JIOI) qui approchent à grands pas. Mais force est de constater qu’il y a moins de courses sur routes que les années précédentes et que le Tour de Maurice sera organisé après le grand rendez-vous indianocéanique.
Ce n’est un secret pour personne que le calendrier de la petite reine est l’un des plus attendus de l’année. Pourquoi? Surtout par ce qu’il y a beaucoup d’amateurs de cyclisme à Maurice et que cette discipline suscite un véritable engouement. Mais certains seront déçus puisqu’il y aura moins de courses sur route que lors des années précédentes. Il ne faut pas oublier que les JIOI de l’Océan Indien approchent à grands pas (1-8 août) et que les cyclistes ont besoin de frottements pour progresser et gagner en expérience. Si certains sont des chevronnés (à l’instar de Yannick Lincoln, Mike Chong Chin), d’autres ont besoin de montrer ce qu’ils ont dans le ventre pour être ainsi compétitif le moment venu.
Autre fait alarmant est qu’il n’y a pas un seul contre-la-montre individuel qui figure au programme mis à part celui comptant pour les Championnats de Maurice. À priori, la FMC n’en a cure de l’effort en solitaire qui ne constitue forcément pas une priorité. N’oublions pas toutefois que le clm individuel est une course particulière dans le sens où le coureur ne peut pas compter sur d’autres coureurs pour s’abriter. Il n’a aucune référence de performance à part sa propre sensation et les éventuels résultats chronographiques des concurrents précédents, ce qui l’oblige à fournir un effort maximal pendant toute la durée de l’épreuve.
Le Tour de Maurice se tiendra pour sa part du 25 au 30 août, soit avant les JIOI. Il est bon toutefois de mentionner que la date de cet évènement a créé des tensions au sein du comité directeur de la FMC. En effet, certains étaient divisés sur la question, un groupe pensant qu’il était préférable d’organiser le Tour avant les JIOI pour servir de préparation aux coureurs tandis que d’autres trouvaient l’idée meilleure de le faire après pour éviter les risques de blessures. Autant dire que ce sont les deuxièmes nommés qui ont eu raison de tout le monde. Est-ce vraiment pour les besoins des coureurs que le comité directeur travaillent ou plutôt pour leurs intérêts personnels?
C’est là une question que tout le monde se pose et cela fait un moment déjà.
À noter que la saison prendra son envol le dimanche 1er mars prochain avec le traditionnel Circuit du Champ de Mars qui aura lieu autour de l’hippodrome. Nous aurons droit une semaine après au Critérium Snowy à St-Antoine et au Circuit de Médine deux semaines plus tard. L’AC Cleaner Cup est programmé pour le 28 mars. Une seule course se tiendra au mois d’avril (le 12), à savoir le Grand Prix Kong.  Le Grand Prix Omnicane à La Baraque (L’Escalier) se tiendra le 3 mai. S’ensuivra également le Grand Prix de Goodlands (10 mai), le Grand Prix du Rotary Club de Flacq (17 mai), le Trophée des Grimpeurs (24 mai) et le Bank One Riders Trophy (31 mai). En ce qu’il s’agit du mois de juin, il sera surtout marqué par les Championnats Nationaux. Le Deutsche Bank Mauritius Cycle Tour (Anou Pédaler) est par ailleurs programmé pour le 11 octobre.