Photo illustration

Les championnats d’Afrique de cyclisme sur route, prévus du 23 au 29 mars, ont été reportés à au vu des récents développements entourant le coronavirus.

Une réunion, hier, entre les représentants du ministère de l’Autonomisation de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs et ceux de la Fédération mauricienne de cyclisme (FMC) a abouti à un consensus. En effet, la FMC y a abordé la question d’un éventuel renvoi. Selon les informations disponibles, c’est l’instance fédérale qui a décidé d’opter pour le report de la compétition. Elle a envoyé une correspondance à la Confédération africaine de cyclisme (CAC) afin de solliciter son avis sur la question.
« Pour le moment, la décision de suspendre l’organisation des championnats d’Afrique et de reporter la compétition a été avalisée. Nous attendons seulement la réponse de la Confédération africaine pour savoir à quelle date nous pourrons reprogrammer l’événement », laisse-t-on entendre du côté de la FMC. Selon toute vraisemblance, le mois de juin devrait être privilégié par la FMC. Mais aucun accord n’a pour le moment été trouvé avec l’instance africaine. « Nous devons attendre la réponse de la CAC pour connaître la marche à suivre », fait-on encore ressortir du côté de la FMC.

Par ailleurs, les championnats nationaux sur route élite 2, 3, juniors et féminins, prévus demain, ont été renvoyés, la faute à une météo inclémente. Mais le rendez-vous a été pris pour le dimanche 22 mars, toujours à Sorèze. Pour rappel, trois catégories étaient en lice pour désigner leurs champions respectifs : élite 2 et 3, juniors et féminins. À ce chapitre, les élites auront à parcourir 142,8 km pour désigner le champion. Yannick Lincoln, fraîchement couronné champion de Maurice du contre-la-montre individuel, sera donc un client à surveiller, même si la réaction des Flacquois est à prévoir. Pour cela, les coureurs auront 14 tours du circuit de Sorèze, long de 10,2 km, pour essayer de prendre ce maillot quadricolore qui récompense le champion de Maurice sur route.

Les juniors, pour leur part, devront parcourir 102 km, soit 10 tours du circuit. Les coureurs à surveiller ici sont Samuel Gallet (FFSC-KFC), Aurélien de Comarmond (VCJCC) ou encore Kinsley Marie-Jeanne, qui monte en puissance. Finalement, le peloton féminin sera aussi de sortie la semaine prochaine, avec une épreuve longue de 81,6 km, soit huit tours du circuit. Les élites 2 et 3 prendront le départ à huit. Ils seront suivis cinq minutes tard des juniors et à 8h08 des éléments féminins.