Philippe Colin effectue une dernière saison de folie. Le sociétaire du Faucon Flacq SC-KFC est devenu dimanche dernier champion de Maurice sur route. Une première pour lui. Il faut dire que le cycliste expérimenté a fait parler sa classe sur un circuit réputé exigeant : Départ fictif : Municipalité de Curepipe – TAG – Route Royale – TAG – Brown Sequard – TAD – Vers le stade George V – Départ réel : Stade George V – Vers la Vigie – TAD – Rond Point Nouvelle France – TD – Rond Point Wireless – TAD – Beau Climat – TAD – Police Nouvelle France – TAG – Montée Lapeyre – Au feu 16e Mile – TAD – Flyover Midlands – TAD – Nouvelle France (Distance 120 kms, 5 tours) : Arrivée : Au dernier tour tout droit vers l’Église Sainte Thérèse.
Discret lors de la première partie de course, Colin se retrouva aux avants-postes en compagnie d’Alexandre Mayer (Moka SC-ENL) et Fidzerald Rabaye (Vélo Club des Jeunes Cyclistes de Curepipe) lors de l’avant-dernier tour. Le trio a creusé l’écart pour se retrouver ensemble au dernier tour et c’est dans le dernier passage de la montée Lapeyre que que les dés furent jetés. Mayer attaqua et Rabaye le suivit, mais Colin revint au pas pour tenter le tout pour le tout en lançant le sprint de loin. Suffisant pour lui permettre de passer la ligne d’arrivée en premier à l’Église Sainte Thérèse.
À titre d’information, Philippe Colin avait été champion de Maurice minimes en 1997 et double champion cadets en 1998 et 1999. Le titre de champion national pour sa der, est un aboutissement pour ce passionné qui vit une dernière année de toute beauté. En ce qu’il s’agit des juniors, Dylan Redy était clairement le favori et il a été exact au rendez-vous, bouclant les 96 km en 2h30:47 devant ses coéquipiers Jeanlito André (2h35:07) et Adriano Azor (2h39:36). Les autres vainqueurs sont : Fabrice Morel (Pass-Cyclistes), Jean-Philippe Henry (Masters 2) et Didier Rossignol (Masters 3).