Le Black River Sports Club-Isostar organisera la troisième édition de la Colin Mayer Classic (CMC) le week-end prochain. Cette épreuve qui a été introduite pour rendre hommage au cycliste Colin Mayer décédé tragiquement en Russie en août 2009, comprendra, une fois encore, trois étapes. Ainsi, ce samedi, il y aura un contre-la-montre (CLM) individuel le matin et une course en circuit l’après-midi. Le lendemain, place à l’étape en ligne. Du beau spectacle en perspective.
Michel Mayer et Alain Dalais, respectivement président et chargé de communication du BRSC-Isostar, ont donné des détails sur la course lors d’une conférence de presse, mercredi dernier. « Cette course est organisée en mémoire de Colin qui a été un modèle pour nous », a indiqué Michel Mayer.
Alain Dalais a expliqué que cette année encore, une forte délégation de coureurs réunionnais participera à l’épreuve. Ces coureurs sont issus du Vélo club de l’Est (VCE) et du Vélo club de l’Ouest (VCO).
Le Mauricien Yannick Lincoln (VCJCC-Bank One) aura fort à faire pour retenir son titre, lui qui avait également remporté la première édition en 2010.
Parmi les Réunionnais présents, on mentionnera l’inusable Richard Baret (VCO), 48 ans, quadruple lauréat du Tour de Maurice, Stéphane Lucilly (VCO), vainqueur de cette même compétition en 2004, Jean-Denis Armand (VCO) ainsi que Mike Férrère (VCE), qui avait fini deuxième au général de la CMC en 2010.
Il y aura deux maillots disticntifs de leaders, soit le maillot jaune pour le premier chez les seniors et le maillot blanc pour le premier chez les moins de 21 ans. Dans cette seconde catégorie, on aura un oeil particulier sur le Réunionnais Bertrand Soubadou (VCE) qui y avait fini premier et 3e au général l’an dernier. Autre représentant de l’île soeur dans cette catégorie jeune, Alexandre Baret, le fils de Richard, qui souhaite visiblement marcher sur les traces de son illustre père.
Pour ce qui est du programme, l’épreuve débutera samedi matin à 8h30, avec un CLM individuel de 13 km entre Baie du Cap et Le Morne. Pas si simple comme entrée en matière vu que le parcours est valloné.
Dans l’après-midi, les coureurs auront droit à un circuit plat mais qui sera sans aucun doute balayé par le vent. Le départ sera donné près de la plage publique du Morne et de là, les coureurs effectueront la boucle entre le rond-point devant l’hôtel Le Paradis et le rond-point du Morne à dix reprises. A l’issue du dernier tour, ils prendront la direction de la plage publique du Morne où sera jugée l’arrivée après 60 km.
Les coureurs, surtout qui prétendent à la victoire devront avoir bien récupérer des efforts de la veille pour pouvoir affronter la 3e et dernière étape. Longue de pratiquement 100 km, elle comprendra des passages en montagne à Chamarel et Fantaisie notamment. Le départ sera donné à 8h devant la plage publique du Morne et les coureurs se dirigeront vers Bel Ombre en passant par Baie du Cap. A hauteur du rond-point se trouvant en face de l’hôtel Shanti Ananda, ils feront demi-tour pour effectuer la montée de Fantaisie qui fera certainement des dégâts. Dans la descente de Chamarel, les coureurs pourront souffler un peu avant de revenir effectuer le même tracé mais dans le sens inverse cette fois. La sélection définitive devrait s’y effectuer. L’arrivée sera jugée au Morne.
Les organisateurs ont aussi prévu des courses pour les catégories cadets, 3, 4, minimes et féminines de moins de 18 ans. Celle des cadets et catégories 3 et 4 aura lieu dimanche sur une distance de 64 km, tandis que les minimes et féminines de moins de 18 ans seront en action samedi sur 33 km. Cette course verra elle aussi la participation de Réunionnais.
« Nous allons mettre beaucoup d’accent sur la sécurité des coureurs et nous faisons un appel aux automobilistes pour qu’ils jouent le jeu », a tenu à préciser Alain Dalais.