Yannick Lincoln, maître du chrono
Doit-on énumérer le nombre de victoires que compte Yannick Lincoln sur ce circuit mythique ? Depuis 2007, il n’a perdu que deux chronos à Beau-Plan. Celui de 2007, laissé à Colin Mayer, et 2010, quand il avait été faire le JoBerg2C. Lincoln a un avantage et il le sait : il est peut-être le seul capable d’aller faire un pied de nez aux fameux 13’58, propriété du Seychellois Hedson Mathieu depuis 2003 et de lui-même. Sa médaille d’argent, acquise samedi dernier aux championnats d’Afrique de VTT, est un excellent moteur. Lui qui, l’année dernière, voulait une « motivation pour revenir l’année prochaine », en a trouvé une : justifier son statut de roi du chrono.