Le Deutsche Bank 100 km Anou Pédalé se tiendra ce matin à 7h30 à Pointe d’Esny, à côté de l’aéroport. Les coureurs alignés au 50 km partiront en deux groupes. Les départs seront donnés à 8h et 8h10 devant le Waterpark. La présentation des coureurs sud-africains: Aaron Brown (MTN-Qukheba), Cherise Stander et Anriette Schoeman, septuple vainqueur du Cape Argus. 
Il est à noter que cette course attire chaque année plus d’un millier de participants. Le vainqueur de la dernière édition, Aaron Brown, sera l’une des attractions de ce Deutsche Bank 100 km Anou Pédalé. Même s’il avoue n’être plus un coureur professionnel à plein temps en raison de son emploi du temps chez Cycle Fit, il veut conserver son titre et remporter la victoire. « Je suis toujours en bonne forme malgré le manque de courses cette année. Mon objectif est de gagner. J’aime bien rouler à Maurice et ce parcours me convient bien. Je donnerai le maximum », fait-t-il ressortir.
L’autre Sud-Africaine, Anriette Schoeman compte sept titres de championne d’Afrique du Sud ces huit dernières années. Toujours professionnelle, elle s’alignera pour la première fois à la course mauricienne. « J’ai beaucoup entendu parler de cette course rapide sur parcours plat. Je l’aborderai comme elle vient en essayant de rester le plus loin possible collée aux meilleurs. Je suis une compétitrice et mon objectif est de passer la ligne d’arrivée en premier », explique-t-elle. Cherise Stander, double championne d’Afrique du Sud, a un profil de sprinteuse. Adversaire directe d’Anriette Schoeman, elle aura certainement son mot à dire dans cette épreuve.
« Cherise Stander tente actuellement de faire un come-back. Elle n’a pas fait de compétition depuis janvier et c’est difficile de dire qui de nous  deux l’emportera. Mais ce sera très disputé avec également d’autres redoutables adversaires. Je m’attends à une lutte de tous les instants. J’ai hâte d’en découdre », avoue Anriette . À titre d’information, Stander est plus connue pour ses sept victoires consécutives au Cape Argus. Elle sera également à sa première participation au Deutsche Bank Cycle Tour. Son époux n’était autre que le vététiste Burry Stander, décédé au cours d’une séance d’entraînement. Les coureurs ont été comme chaque année, départagés en plusieurs groupes. Les premiers à partir seront ceux qui effectueront la grande course. Le groupe A s’élancera à 7h30.
Deux autres coureurs seront lancés à quelques minutes d’intervalle, soit à 8h pour les 50 km prévus au Waterpark de Belle-Mare et 8h30 pour les 15 km prévus au VIP Commercial Centre de Goodlands. Le départ de la course principale sera donné à Pointe d’Esny, à côté de l’aéroport. Les coureurs alignés au 50 km partiront en deux groupes. Les départs seront donnés à 8h-8h10 devant le Waterpark. Chris Desjardins, de CRA World Events Management, à qui a été confiée la gestion de la course, met l’accent sur les précautions à prendre. « Les cyclistes doivent s’assurer que leur vélo est en bon état la veille de la course. L’an dernier, sur la ligne de départ, beaucoup de coureurs avaient eu des soucis techniques, notamment avec les vitesses ou un pneu crevé. Il est aussi très important qu’ils aient assez d’eau pour finir la course », souligne-t-il. À titre d’information, cette course est ouverte aux amateurs de vélo de tous niveaux. Cette nouvelle édition placée sous le signe de la famille et de la détente s’annonce attrayante. Les coureurs sont attendus en grand nombre pour cet évènement annuel passionnant.
Pour rappel, cette course a vu le jour afin de collecter des fonds pour des causes charitables. Grâce aux recettes de cette course l’an dernier, ils ont pu aider cinq ONGs qui oeuvrent pour la promotion de l’éducation, la santé et des droits humains. La participation de plusieurs entreprises et établissements scolaires est attendue pour ce défi sportif. La compagnie Inside Living et l’école internationale Northfields étaient les gagnants de la précédente édition.