Christopher Lagane, sociétaire du FFSC-KFC actuellement en France pour un stage, a signé dimanche son premier succès à Saint Domineuc. Le coureur a remporté la course de 60 km sur un parcours plat, avec l’art et la manière.
Ce n’est pas l’opposition qui manquait, dimanche, sur le circuit rendu technique et glissant par la pluie. Un test grandeur nature pour les trois Mauriciens Christopher Lagane, Romain Béchard et Dylan Redy. Sur le parcours, un circuit de 7,5 km à parcourir huit fois, ils étaient près d’une cinquantaine, ce qui est près de deux fois plus que le nombre de participants au départ de la course il y a une semaine.
Cela dit, les choses sérieuses commencent tôt, avec des attaques survenant dès le coup d’envoi. Pourtant, Christopher Lagane, réputé pour être un grimpeur, ne croit pas en ses chances. « En voyant le circuit plat et technique, je me suis dit que la course n’était pas pour moi », confie-t-il.
Mais voilà qu’au quatrième tour, après avoir attendu le bon moment, il sort le grand jeu. Une attaque, quelques coups de pédale, et il est seul devant. Dans le peloton, on s’observe beaucoup. En effectuant le cinquième tour du circuit, il se retrouve avec 50 secondes d’avance, assez pour lui permettre de croire en ses chances. À la sixième boucle, il ajoute quarante secondes à son avance.
Le peloton, qui comprenait quelques costauds dont le cinquième du championnat de Bretagne, réagit finalement.
Peut-être un peu trop tard, puisqu’au septième tour, l’avance est descendue à 54 secondes seulement. Mais là encore, ce n’est pas suffisant pour aller reprendre le Mauricien, qui fonce en tête vers l’arrivée. « Dylan est sorti au troisième tour. Moi, j’ai attendu qu’ils aient refermé pour tenter ma chance. Du coup, c’est ce qui s’est produit et j’ai suivi les pointages », lâchait Christopher Lagane à l’arrivée.
Donc, avec ses 54 secondes, il fallait encore résister au retour du peloton. Mais ce dernier, sous l’impulsion des costauds, ne reprendra que 32 secondes au fuyard. « C’est pour moi une grande satisfaction. C’est quand j’ai appris que j’avais 1’30 d’avance que j’ai commencé à croire en mes chances. » D’ailleurs, il a prouvé à Maurice qu’il avait des qualités intéressantes au contre-la-montre. « J’ai entamé un long chrono pour résister. Le peloton termine à 22 secondes, ce qui est assez encourageant. »
Dylan Redy, qui s’est trouvé pendant un moment dans l’échappée matinale, prend la 27e place, ayant été happé par le peloton qui a repris les fuyards. Quant à Romain Béchard, il termine au 30e rang.
La victoire de Christopher Lagane place les Mauriciens en très bonne situation, d’autant qu’ils auront droit à une troisième course ce dimanche. Ils se rendront cette fois à Inguiniel en étant désormais plus en confiance.