Le Mauricien du VC Sainte-Croix en Plaine, Olivier Lecourt, a signé samedi son premier succès sur les routes de France. De plus, son équipe place quatre coureurs dans les cinq premiers.
Le VC Sainte-Croix en Plaine a affiché un état d’esprit porté sur l’offensive lors de la sortie de 120 km, dotée du Grand Prix de Frontenaud, près de Chalon-sur-Saône. Au moment de l’échappée décisive, sept coureurs ont laissé le peloton sur place.
Seul Lecourt réagit. Il se glisse dans le groupe où se trouvent déjà ses coéquipiers Alexandre Brandt et Pierre Schuler. Deux autres larrons de son ancien club Pédale d’Alsace, Julien Navarro et Lucas Schall, s’y trouvent aussi. Brandt passe à l’offensive, mais est vite repris. De plus, le coéquipier de Lecourt a été victime d’une chute assez sévère, qui a nécessité la pose de huit points de suture.
Dans le final, le VC Sainte-Croix en Plaine se devait de négocier le coup, puisqu’il était en supériorité numérique. Sous la protection de ses coéquipiers, le Mauricien sort pour aller décrocher sa première victoire sous les couleurs de cette équipe, après son encourageante troisième place signée il n’y a pas si longtemps.
Cette course faisant partie du Challenge Inter-Régional Est de cyclisme, le VC Sainte-Croix en Plaine conserve la tête du classement grâce au quatuor Olivier Lecourt, Pierre Schuler, Alexandre Brandt et Szymon Godras. En attendant, Mathieu Le Blanc a rejoint le club de son ami et ancien coéquipier au VCJCC-Bank One.
Par ailleurs, les coureurs auront un petit chrono (3 km) à se mettre sous la dent ce samedi. Mais la distance ne fait pas la difficulté. En effet, le PLMCC, organisateur de la course, a prévu que les coureurs utiliseraient du petit braquet. Pourquoi ? Parce que la course se disputera sur la Montagne des Signaux. Comme quoi, avec des portions à plus de 8%, il faudra avoir les jambes, et surtout les mollets solides pour aller dompter la montagne ce samedi donc à partir de 13h45.