L’Étoile de l’océan Indien, course à étape réunionnaise, qui commence vendredi, verra la participation de deux équipes mauriciennes, FFSC-KFC et PSC-Winner’s. Les deux équipes se rendront à l’île soeur avec l’intention de ramener un maillot dans leurs bagages.
L’équipe de Flacq sera la plus représentée au rendez-vous réunionnais. En effet, outre les frères Lagane, Christopher et Gregory, on retrouvera Steward Pharmasse, Dylan Redy, Philippe Colin, Julien Tennant et Jeanito André. Deux autres coureurs, Michael Khedoo et William Labonne, se joignent à la formation de l’Est, le temps de la course.
L’objectif pour les Flacquois est de se jauger aux Réunionnais, en attendant le Tour de Maurice. « Nous espérons revenir avec un maillot. L’idée sera de tenter quelque chose en fonction du coureur qui sera le mieux placé », avait lancé Christopher Lagane après les championnats nationaux de cyclisme qui l’avaient sacré chez les juniors.
Du côté de PSC-Winner’s, on retrouvera le champion de Maurice 2016, Jordan Lebon, ainsi que ses acolytes, Ritesh Choytu, Yoan Pirogue, Mike Chong Chin et Didier Rossignol. Eux aussi se  rendent à La Réunion avec l’intention de bousculer les pronostics. « Nous avons une bonne équipe. Je pense que ce sera suffisant pour espérer rentrer avec quelque chose », avait fait ressortir Jordan Lebon.
Pour en revenir à la course, les choses sérieuses débuteront dès vendredi matin, avec un chrono en côte de 5,7 km. Ensuite, l’après-midi, la deuxième étape pour faire l’écrémage. La différence se fera samedi au cours de l’étape reine de la course, qui verra les coureurs passer le Dos d’Âne sur 18 km. Et dimanche, dernier jour de course, les cyclistes devront participer à deux étapes sur 80 km.
Le meilleur classement d’un Mauricien remonte à 2010, lorsque Yannick Lincoln avait raté la première marche du podium pour une poignée de secondes. Il avait alors terminé deuxième. Les Mauriciens pourront-ils l’émuler cette année ?