Cinq coureurs mauriciens dont quatre éléments masculins et un  féminin seront sur les routes de Glasgow pour défendre notre quadricolore à la XXe édition des Jeux du Commonwealth qui se tiendront du 23 juillet au 3 août, en Écosse. Les sélectionnés sont Yannick Lincoln, Mike Chong Chin, Sébastien Tyack, Jordan Lebon et Aurélie Halbwachs. L’objectif étant de faire bonne figure et mieux qu’il y a quatre ans .
Les cyclistes sont ont hâte d’en découdre. Bien évidemment le fer de lance de la sélection est Yannick Lincoln, sextuple vainqueur du Tour de Maurice, lui qui prendra part à la compétition de VTT, au contre-la-montre individuel ainsi qu’à la course en ligne tout comme Aurélie Halbwachs. Sébastien Tyack s’alignera, pour sa part, sur le VTT et la course en ligne. Mike Chong Chin et Jordan Lebon seront, eux, en piste dans la course contre-la-montre individuelle et la course en ligne. À noter que Jordan Lebon poursuit sa préparation en France, lui qui prendra notamment part à une course en Espagne. Lincoln, Chong Chin et Halbwachs sont des habitués de ce genre de rendez-vous alors que les jeunes Tyack et Lebon feront leur baptême du feu.
L’entraîneur national, José Achille se veut toutefois réaliste quant aux chances mauriciennes. « Il y aura de grosses pointures en face. Il ne faut pas se voiler la face, l’objectif sera de faire bonne figure et de chercher la meilleure place possible. Le niveau est très élevé », explique-t-il. Même son de cloche du côté de Yannick Lincoln. « Nous ferons face à des professionnels. Ça va être très dur ». Ce dernier est par ailleurs arrivé au terme de sa préparation pour ces Jeux, lui qui prendra part aujourd’hui au Championnat National de VTT XCO sur la piste de Constance. Une bonne mise en bouche pour le principal concerné.
« Je suis dans une excellente forme. Je suis arrivé au bout de ma préparation. Cela n’a pas été une partie de plaisir de se lever très tôt le matin pour aller m’entraîner car j’ai aussi des obligations professionnels. Mais l’effort a été payant et je suis très satisfait de moi. J’ai eu de bonnes sensations aux entraînements et je compte poursuivre sur ma lancée notamment avec le Championnat National de VTT XCO aujourd’hui », explique-t-il. Il poursuit, « C’est la première fois que je m’attaquerai au VTT des Jeux du Commonwealth et je suis très excité. J’espère terminer sur le podium africain qui me servirait de base en vue d’une qualification pour les Jeux Olympiques ».
Il se sent également confiant pour le contre-la-montre individuel, lui qui demeure à la base un excellent rouleur. « L’effort sur le clm ressemble beaucoup au VTT. J’avais sorti une belle performance il y a quatre ans lors des derniers Jeux ou j’avais pris la 14e place. J’espère faire beaucoup mieux cette année. Ce sera très dur dans l’épreuve de la course en ligne avec un plateau très relevé. Mais je sens que j’ai beaucoup progressé par rapport aux années précédentes et j’ai beaucoup plus d’expérience », explique-t-il. Aurélie Halbwachs a, pour sa part, fait ressortir qu’elle n’était pas au top physiquement mais qu’elle vise le top 10 en VTT. « Ce sera plus difficile dans l’épreuve du clm individuel et lors de la course en ligne », a-t-elle conclu.
Mais la grosse déception demeure bien évidemment la non-sélection de Steward Pharmasse pour ces Jeux. Le deuxième meilleur coureur de l’île derrière Lincoln a été impressionnant tout au long de la saison mais la FMC a jugé bon de ne pas le sélectionner. Espérons que la sélection soit plus inspirée en terre écossaise.