Devancer Steward Pharmasse, grand spécialiste du sprint, sur la ligne d’arrivée n’est pas donné à tout le monde. C’est pourtant ce que Sébastien Tyack a fait dimanche dernier au Grand Prix Winner’s, dans le nord de l’île. Son chrono pour les 75 km : 1h46’50.
Steward Pharmasse peut s’en vouloir. Il a coupé son effort quelques mètres trop tôt. Et de l’autre côté, surgi de nulle part, on retrouve Sébastien Tyack, qui reprend la compétition, ayant été tenu éloigné des routes à cause de ses études. Les deux protagonistes de cette arrivée avaient les qualités nécessaires pour remporter la course. Mais Tyack a mieux calculé son coup. Derrière le duo de tête, on retrouve Stéphano Ollivier, Mike Chong Chin et Cédric Passée, tous crédités de 1h46’50.
Avec le circuit plat, on s’attendait à une arrivée groupée. Du coup, les juniors se sont aussi accrochés au wagon. Mieux : les deux premiers juniors se retrouvent parmi les 10 premiers au général. Ainsi, on retrouve Jordan Lebon et Yoan Pirogue qui arrivent dans le même peloton. Jordan Lebon a encore fait valoir ses qualités de sprinter en devançant Yoan Pirogue, lui aussi formé à la même école de sprint. À la troisième place chez les juniors, on retrouve Emmanuel Malépa, toujours en 1h46’50.
La belle journée du VCJCC-Bank One s’est poursuivie chez les cadets. Eux aussi avaient 75 km à parcourir. Et à l’arrivée, un trio de Curepipiens, emmené par Christopher Lagane, vainqueur en 1h54’25. Dans son sillage, Julien Tennant, dans le même chrono. Leur coéquipier Romain Béchard arrive après cinq secondes. Les aînés du VCJCC-Bank One étaient aussi de la fête. Après Tyack et Lagane, Grégory Toulet a inscrit son nom au palmarès de cette journée. Il a remporté le sprint massif en 1h54’25 devant Grégory Passée (UCRH-Engen) et Bryan Nayna (PLMCC), eux aussi crédités de 1h54’25.
En catégorie 4, Bernard Lasplaces a fait parler son talent et sa classe pour remporter le sprint en 1h54’25. Jean-Claude Louison et Jean-Michel Albert arrivent dans le même souffle.