La Mauricienne Aurélie Halbwachs, en quête d’une qualification pour les JO de Londres 2012, a pris la troisième place du contre-la-montre individuel des championnats d’Afrique, qui se déroulent en Érythrée depuis mercredi dernier.
Avant son départ il y a deux semaines, la spécialiste du chrono et championne d’Afrique 2006 avait laissé entendre que ses plus redoutables adversaires seraient les Sud-Africaines. Elle a eu raison de le croire, puisque les deux premières places sont occupées par des représentantes du pays de Nelson Mandela. Cherise Taylor a pris la première place, alors que Ashleigh Moolman a pris la deuxième place. Aurélie Halbwachs obtient quant à elle la médaille de bronze.
Chez les garçons, le titre est revenu au champion sortant, l’Érythréen Daniel Teklehaimanot, qui a dominé deux Sud-Africains, Louis Meintjes et Reinhardt Jense Van Rensburg. Meintjes a d’ailleurs enlevé le titre chez les U23.
C’est dimanche qu’aura lieu la course en ligne, masculine et féminine. Là encore, il faudra se méfier des Sud-Africaines qui veulent avant toute chose se qualifier pour les JO de Londres.