2h08’51 : c’est le temps qu’il a fallu à Jason Minerve, vainqueur dimanche de la course principale, FTL Cycle Challenge, pour s’imposer. Sur le parcours de 70 km, il n’a pas flanché, terminant devant Jean-François Camoin et Jean-Luc Desjardins au général. Seulement 50 secondes le séparent de son dauphin chez les 13 à 29 ans, alors qu’il met près de 8 minutes entre Minerve et Evans Mercier, troisième.
Chez les vétérans, sur cette même distance, on retrouve Frédéric Nicolin, vainqueur chez les 30-39 ans en 2h09’20, alors que Jean-François Camoin s’est imposé chez les 40-49 ans en 2h08’56. Jean-Luc Desjardins, deuxième, arrive avec seulement quatre secondes de retard. Magalie Perdrau, l’unique participante féminine à la course des 70 km réservée aux non-licenciés, a réalisé un chrono de 2h25’09 sur les 70 km.
Par contre, chez les licenciés, il aura fallu 1h53’10 à Yann Gabuchon pour enlever la course principale de la FTL Cycle Challenge, dimanche dernier au stade Anjalay. Il s’impose devant deux coureurs réguliers du peloton, Anthony Laurent et Gabriel Mayer.
Avec une vitesse avoisinant les 35-40 km/h, Yann Gabuchon est venu à bout du parcours en solitaire. En témoigne l’écart qui le sépare d’Anthony Laurent : 6’34, alors que Gabriel Mayer termine en 2h01. De quoi le rendre fier.
Est-ce la fatigue de la course de la veille, la Ruisseau Créole Challenge Cup, qui a pesé dans les jambes ? Peut-être, surtout que Laurent et Mayer terminent deuxième et quatrième respectivement. Dans le classement final, on retrouve une dizaine de coureurs habituels, dont Lawrence Wong, Jean-Philippe Lagane, ou encore Hugo Caëtane. Dans la course féminine, on retrouve Élizabeth Sham, en 2h55’11.
Les organisateurs avaient aussi prévu une course de 40 km, ouverte à tous. Une arrivée au sprint, avec Eric Desjardins et Christopher Lagane, en 1h20’20. Derrière eux, on retrouve Neeliah Jennis, à 14 secondes, alors que Fabrice Salaun et Guillaume Hugnin terminent respectivement quatrième et cinquième, en 1h20’34 également. Chez les dames, Gaëlle Grenouille a réaliisé un temps de 1h46’54, loin devant Mitali Devi Padaruth (2h32’13).