Kimberley Lecourt de Billot est dans une forme étincelante. La jeune cycliste l’a prouvée le dimanche 12 octobre dernier en remportant l’une des courses les plus dures d’Afrique du Sud, à savoir le Tsogo Sun Amashova Durban Classic. La Mauricienne a été sacrée en 2 heures et 58 minutes sur les 106 km au programme de cette journée.
Elle n’en finit plus de faire parler d’elle. En effet, Kimberley Lecourt de Billot, 18 ans seulement, a réalisé une performance de haute volée lors du très réputé Tsogo Sun Amashova Durban Classic. Notre compatriote, sacrée en 2 heures et 58 minutes a devancé plusieurs têtes de séries, notamment quelques-unes des meilleures cyclistes sud-africaines. Pensionnaire de l’équipe sud-africaine Time Freight VELOlife, elle poursuit sa marche en avant; elle  avait fait ressortir que remporter ce Classic était quelque chose d’incroyable.
« J’ai trouvé que cette course est d’un niveau vraiment incroyable. Je ne peux pas décrire la joie que je ressens. C’est juste formidable de réaliser une telle performance. Je tiens à remercier mon équipe qui m’a emmenée vers la victoire finale notamment ma capitaine, Lise Olivier. C’est ma première victoire majeure et cela me booste à m’améliorer encore plus pour faire honneur à mon pays et à ma formation », avait expliqué notre compatriote qui avait également tenu à remercier son entraîneur Johann Wykerd. Kimberley Lecourt est en train de prendre du galon.
Après avoir réalisé des performances honorables lors des Championnats du Monde de cyclisme sur route à Ponferrada (Espagne) dans la catégorie juniors, elle est parvenue cette fois-ci à sortir le grand jeu dans une des courses les plus prisées d’Afrique du Sud. La deuxième place est revenue à Lise Olivier (2h59:50) alors que Juanita Venter (3h03:11) est venue compléter le podium. Son frère aîné, Olivier, avait également pris part à la compétition, terminant à la 10e place en 2 heures, 25 minutes et 20 secondes. C’est le Sud-Africain Nolan Hoffman qui s’est adjugé la victoire en 2h25:16 devant Teshome Hagos et Ryan Gibbons qui ont été crédités du même temps.