La Fédération mauricienne de Cyclisme (FMC) a fait une demande au ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) pour envoyer une délégation de six personnes en Erythrée dans le cadre des Championnats d’Afrique. En effet, la FMC souhaite que 4 éléments masculins fassent le déplacement de même qu’Aurélie Halbwachs et l’entraîneur national, José Achille. Le problème est que cela nécessitera un budget conséquent, soit Rs 1,2 millions et le budget de la FMC pour l’année est presque épuisé. Il se pourrait donc que seulement trois personnes fassent le déplacement, soit Aurélie Halbwachs, un élément masculin et José Achille. Toutefois, il n’est pas à exclure que la première nommée fasse le voyage toute seule.
Des membres de la FMC ont rencontré Dev Putty, desk officer responsable du dossier cyclisme au cours de la semaine écoulée pour discuter de la question. La FMC a fait part de sa demande et le MJS étudie donc plusieurs possibilités afin de réduire les frais de ce déplacement. « Nous avons soumis notre demande au ministère. Je reconnais que ce déplacement coûte très cher et ce sera à lui de prendre une décision », indique Hervé Flore.
Vu qu’Aurélie Halbwachs a toujours réalisé de très bons résultats aux Championnats d’Afrique et que la possibilité existe qu’elle obtienne une qualification pour les Jeux Olympiques de Londres l’année prochaine, le ministère privilégiera son déplacement.
Par contre, Yannick Lincoln qui a pris part à toutes les éditions des championnats d’Afrique depuis 2005, ne sera pas de la partie cette fois pour des raisons professionnelles principalement. « C’était un choix difficile à faire pour le compétiteur que je suis. Mais la situation est particulière cette fois. Pour bien me préparer pour ces championnats, il m’aurait fallu partir une semaine avant à cause de l’altitude. Il faut savoir qu’Asmara (la capitale de l’Erythrée) se trouve à 2400m d’altitude et pour moi qui suis asthmatique, le temps pour s’y habituer est plus long. D’ailleurs, en Namibie (aux championnats de 2008), j’avais souffert de l’altitude. Et je ne peux m’absenter aussi longtemps parce que je viens de prendre un nouvel emploi. De plus, cela ne vaut pas la peine de faire un aussi long déplacement et ne pas être en mesure de défendre au mieux ses chances. Il faut aussi se dire que l’opposition sera rude. Les Erythréens sont très forts et les pros sud-africains auxquels il manque des points UCI en vue d’une qualification olympique seront certainement de la partie. Je pense donc que mes chances de faire un bon résultat sont assez minimes. J’estime, toutefois, que j’ai fait une bonne saison, notamment sur le plan continental avec la médaille d’argent obtenue au contre-la-montre par équipe des Jeux d’Afrique au Mozambique », confie Lincoln.
Pour ce qui est du programme de cette édition 2011 des championnats d’Afrique, le contre-la-montre par équipes masculin aura lieu le 9 novembre, le contre-la-montre individuel est prévu deux jours plus tard, tandis que la course en ligne se tiendra le 13 novembre.
________________________________________________________
Le programme
9 novembre : contre-la-montre par équipes hommes (36 km)
11 novembre : contre-la-montre individuel hommes (36 km) et dames (18 km)
13 novembre : course en ligne hommes (146.3 km) et dames (62.7 km)