Les cyclistes mauriciens, actuellement en stage dans l’Hexagone, sont dans une forme éblouissante. C’est ce qui ressort des prestations du coureur le plus titré de l’île, Yannick Lincoln, et du N°1 à en devenir, Grégory Lagane, qui font tout simplement le show.
Le 14 de ce mois, jour de Fête nationale française, les deux Mauriciens se sont offert un joli doublé à Saint-Aignan-Valençay, une course longue de 110 kilomètres. Le duo a passé la ligne d’arrivée dans le temps de 2 heures, 27 minutes et 54 secondes, soit une jolie moyenne de 44,62 km/h. Le mérite revient également au travail de tout le groupe, Grégory Lagane, Fidzerald Rabaye et Alexandre Mayer ayant beaucoup travaillé pour permettre aux leaders d’aller au bout d’une échappée de 60 km. Le Directeur Technique National (DTN), Michel Thèze, a d’ailleurs tenu à préciser la bonne performance de l’ensemble de l’équipe. « Je voudrais surtout signaler la bonne prestation de l’ensemble de l’équipe et le travail énorme effectué par les trois autres coureurs (Greg, Alex et Fidzerald) pour permettre aux deux leaders d’effectuer leur longue échappée de plus de 60 km. Greg aurait pu accrocher la troisième place sans une petite erreur de parcours à l’amorce du dernier tour. » En effet, Grégory Lagane terminera à la 8e place à une minute et 32 secondes de retard, alors que Mayer et Rabaye ont pris la 29e et 32e place respectivement à un peu plus de 5 minutes. Lincoln et Lagane ont d’ailleurs passé la ligne d’arrivée main dans la main. Comme quoi, il est important qu’une équipe soit soudée pour réussir?!
Christopher Lagane sacré
Dimanche dernier, la Team MCB était à nouveau en action, cette fois sur le Prix de La Tour-Saint-Gelin, aussi connu comme le Prix Eugène-Girodeau. Ils étaient 82 coureurs au départ de ce circuit long de neuf tours pour une distance totale de 105 kilomètres. Le peloton n’allait pas rester longtemps compact. Huit hommes se sont enfuis dès le premier tour, poursuivis par un groupe de contre d’une douzaine d’unités. Les deux fers de lance, Yannick Lincoln et Christopher Lagane, ont trouvé place dans le groupe de tête.
Seul Jonathan Boucher leur tient la dragée haute dans la côte de Mocrate, où est jugé le classement du meilleur grimpeur. Fabrice Legrand (Orléans) et Étienne Audidier (Châtellerault) sont lâchés du groupe de tête, Freddy Drouet aussi, un peu plus tard. Lagane tente de partir seul à 25 km de l’arrivée avec Lincoln en couverture, mais Maxime Queyret, ancien coureur de DN 1 au Top 16, ne se laisse pas avoir et leur tient tête en annihilant la tentative d’échappée. Dans les derniers kilomètres, après que Jonathan Boucher et Thomas Couet eurent lâché prise à leur tour, le coureur du Team U Angers 49, à un contre deux, ne put résister à un énième démarrage de Christopher Lagane, qui termina la course en solitaire.
Victime d’une tendinite en début de saison, Christopher Lagane, qui n’a repris l’entraînement qu’au mois de juin, demeure un coureur avec une énorme marge de progression. « Nous sommes venus passer quatre semaines en France pour nous améliorer et en sortir grandis. Chez nous, il y a bien quelques courses, mais nous ne sommes en tout et pour tout que vingt licenciés. Nous ne pouvons pas progresser à ce régime », a-t-il fait ressortir. Yannick Lincoln a pris la troisième place alors que plus loin, Alexandre Mayer a pris la 22e place devant Grégory Lagane 25e, tandis que Fidzerald Rabaye a dû mettre pied à terre. La Team MCB occupe d’ailleurs la première place au classement par équipe.