Les trois cyclistes mauriciens engagés au contre-la-montre individuel hier sont tombés face à plus forts qu’eux au bout de leur effort. C’est Aurélie Halbwachs qui a enregistré la meilleure performance du côté des Mauriciens, en prenant la 19e place en 47’25. Yannick Lincoln se retrouve 21e et Mike Chong Chin termine 39e.
Face à l’armada de professionnels alignés pour ces Jeux, il était évident que les Mauriciens ne seraient pas forcément à l’avant-plan.
Classée dans le top 20 il y a quatre ans à New Delhi, Aurélie Halbwachs a subi la dure loi de Linda Villumsen, Emma Pooley et Katrin Garfoot, pour ne citer qu’elles. D’ailleurs, la Néo-Zélandaise a terminé le chrono en 42’25, s’emparant de la médaille d’or, devant l’Anglaise Pooley (42’31) et l’Australienne Garfoot (43’13).
Chez les messieurs, c’était encore plus compliqué. Les écarts le prouvent. Quinzième il y a quatre ans en Inde, Yannick Lincoln a pris cette fois la 21e place, à une moyenne de 41’78 km/h et un chrono de 55’08’31 pour les 38,4 km du parcours. Mike Chong Chin n’a quant à lui pu faire mieux qu’une 39e place pour ses premiers Jeux du Commonwealth. Le champion de Maurice 2014 de la spécialité a parcouru les 38,4 km en 59’23″11, à 38’7 km/h de moyenne.
Le haut du classement a été dominé par les professionnels qu’on ne présente plus. L’Anglais Alex Dowsett, vainqueur en 47’41″78, est l’un des coéquipiers d’Alejandro Valverde au sein de la formation Movistar. Le médaillé d’argent du chrono n’est autre que l’Australien Rohan Dennis, qui a passé la ligne en 47’51′ »08. Il défend les couleurs de la Garmin-Sharp. Le Gallois Geraint Thomas, médaillé de bronze en 47’55″82, est lui un des coureurs de la Team Sky. On l’a récemment vu à l’oeuvre sur le Tour de France. Le vainqueur du chrono à New Delhi il y a quatre ans, l’Écossais David Millar, n’a pu rééditer sa performance, ne prenant que la huitième place.
Les Mauriciens ont encore la course en ligne ce dimanche, avant de faire un trait sur les Jeux du Commonwealth 2014. À bien y voir, les chances de briller sont encore plus minimes, surtout avec les forces en présence. Les quatre garçons, Yannick Lincoln, Jordan Lebon, Sébastien Tyack et Mike Chong Chin, ainsi qu’Aurélie Halbwachs auront encore une fois l’occasion de montrer le maillot mauricien sur les routes écossaises dimanche matin.