Décidément cette affaire est bien loin d’avoir connu son dénouement. Pour rappel, lors du Grand Prix Winners’ tenu samedi dernier, premier contre-la-montre (clm) individuel de la saison, le jeune et talentueux cycliste du Faucon Flacq SC-KFC, Christopher Lagane (17 ans), avait pulvérisé le chrono de l’épreuve reliant Beau-Plan-Terre Rouge-Beau Plan (sur l’autoroute) jusque-là détenu par l’éternel Mike Chong Chin (13 :56). En effet, le frère cadet de Gregory Lagane avait réalisé une performance de 13 minutes et 46 secondes, et il était d’ailleurs tout heureux d’avoir été en mesure de sortir une performance si exceptionnelle. «Je suis très heureux d’avoir remporté l’épreuve mais c’est surtout ce record qui me plaît le plus, » avait-il précisé.
Mais, coup de théâtre, à l’arrivée, les commissaires de la course ont reproché au club flacquois de n’avoir pas respecté la distance entre la voiture de son directeur sportif et le coureur. En effet, d’après les règlements en vigueur, la voiture suiveuse doit toujours garder une distance de 10 m avec son coureur. «Il nous a été reproché  de n’avoir pas respecté les consignes en ne gardant pas cet intervalle de 10 m, arguant qu’on était à  15 m. Je ne suis pas d’accord et je l’ai clairement fait comprendre aux commissaires de la course », a fait ressortir le responsable du FFSC-KFC, Jean-Philippe Lagane. D’ailleurs, une réunion a eu lieu lundi dernier entre les commissaires et les dirigeants de la FFSC-KFC et ils n’ont pas pu trouver de terrain d’entente. «Nous allons faire appel car nous estimons que ce record de Christopher Lagane est bien valable. Nous n’étions pas dans l’illégalité et d’ailleurs nous pouvons le prouver à travers une caméra Go-Pro installée dans la voiture. Cette sanction est injuste», a déploré notre interlocuteur. Quoi qu’il en soit, ce temps de référence tient toujours eu égard au fait que ce dossier demeure en suspens jusqu’à nouvel ordre. Espérons que cette saga prendra fin très vite et que ce litige ne débouche pas sur d’autre problème qui pourrait s’avérer être beaucoup plus grave. Affaire à suivre…