Gregory Lagane a remporté, dimanche à Ruisseau Créole, le classement général de la Pina Colada Classic, course à deux étapes, dans le sud-ouest de l’île, avec un temps combiné de 3 h 34, devançant Yannick Lincoln de plus de 3’00 à l’arrivée.
C’est la neuvième victoire du FFSC-KFC cette saison. La formation flacquoise affirme de plus en plus son emprise sur le peloton local, avec un petit détour par La Réunion, grâce justement à Grégory Lagane, vainqueur de la Classique des Cannes, il y a quelques semaines. « Toute l’équipe s’entend bien. On est des copains et on sait se sacrifier les uns pour les autres », explique le coureur, tout juste 20 ans.
Les Flacquois ont construit leur victoire dès samedi dans le contre-la-montre inaugural. Philippe Colin enlevait le chrono en 20’22, devant Yannick Lincoln, rélégué à six secondes à l’issue de l’effort en solitaire. Lagane, lui, était déjà en embuscade, accusant toutefois un retard de 14 secondes. C’est donc paré du maillot de leader que Colin affrontait la deuxième étape, longue de 120 km. Au menu, la double montée de Chamarel et dans la foulée, la double descente de Fantaisie. C’est d’ailleurs là que s’est jouée la course. Esseulé, Yannick Lincoln a tout tenté. « On connaissait à peu près ses plans. Nous avons seulement choisi le bon moment pour attaquer », explique le grimpeur du FFSC-KFC.
Ce qui se traduit par une longue attente, le temps que Lincoln boucle son premier passage à Chamarel. « Là, nous avons roulé pour refermer. Malheureusement, Steward (ndlr : Pharmasse) a eu deux crevaisons. J’avais quand même toujours Philippe Colin avec moi. » Au moment d’aborder la montée du Morne, les choses se corsent pour le leader au général : il est victime de crampes.
« À ce stade, l’attendre nous aurait coûté la course », ajoute-t-il. Ce qui fait qu’il s’est donc envolé en solitaire vers la ligne d’arrivée « en mode chrono », poursuit Grégory Lagane. Une ligne qu’il franchira après 3 h 13’24 d’efforts, alors que Yannick Lincoln arrivera après 3h17’02. Fidzerald Rabaye, pour sa part, cinquième la veille sur le chrono, prendra la troisième place de l’étape et occupera ce même rang au classement général. Philippe Colin, leader à l’issue du contre-la-montre, terminera cinquième au général, devancé par Michael Khedoo (UCRH).
Le FFSC-KFC a également remporté l’épreuve chez les juniors, avec Dylan Redy, dixième du chrono individuel et huitième au général après les deux étapes. Il signe un général de 3h52’08, devant Benito Beemul (Cadence-CSSC), qui termine en 3h54’12, et son coéquipier au FFSC-KFC Jeanlito André, troisième en 3h54’31.
La Pina Colada Classic bouclée, il s’agit maintenant de se concentrer sur autre chose. La récente victoire de Grégory Lagane à La Réunion lui a donné des idées. « Je pense que je vais me concentrer sur le Tour de La Réunion. » Mais pas seulement. Le Tour de Maurice aussi figure en bonne place dans son calendrier. « Ce sont des courses où je veux faire quelque chose. Mais sinon, j’espère pouvoir aider l’équipe à remporter encore d’autres courses », conclut-il.