Le cycliste mauricien Christopher Lagane se rendra, ce samedi, en France, où il rejoindra son nouveau club, le VC Villefranche Beaujolais. Annoncé par le club français, le coureur aura donc l’occasion d’apprendre tout en espérant passer un nouveau cap dans sa carrière.

L’aventure 2020 commence fort pour Christopher Lagane. Après une semaine d’adaptation, il s’en ira en stage avec sa nouvelle formation. Un voyage qui le verra atterrir en Espagne, du 1er au 8 février prochain. « Ce premier stage sera, en quelque sorte, une découverte pour moi. J’y serais aussi pour me situer par rapport à mes nouveaux coéquipiers. »

L’occasion pour lui découvrir la philosophie de l’équipe, ainsi que de travailler en amont de la saison. « Il y a de quoi. On va se fixer des objectifs au fur et à mesure », dit-il.

D’abord, son premier passage au sein de la formation vainqueure de la Coupe de France l’année dernière durera jusqu’aux championnats d’Afrique, que Maurice accueillera du 22 au 29 mars prochain. Lui-même un ancien vice-champion d’Afrique du contre-la-montre individuel, il a encore des vues sur le rendez-vous de mars. D’autant que son passage devrait le préparer pour les championnats continentaux.

Mais une fois le mois de mars terminé, il se rendra à nouveau en France, où il rejoindra son club pour la suite de son programme de l’année. Certes, ce déplacement devrait le voir s’installer un peu mieux au sein de sa formation. « J’y vais avec l’idée d’être régulier sur la durée. Mais surtout, les objectifs seront définis en fonction des courses que le club va définir pour nous », ajoute-t-il encore.

D’autant que le club, à peine promu en DN1, a remporté la Coupe de France, l’une des plus prestigieuses épreuves du calendrier cycliste de l’Hexagone. « C’est un club compétitif, avec des coureurs de qualité. Je suis sûr de progresser et d’apprendre encore plus. »

A-t-il coché d’autres rendez-vous sur le calendrier ? « Pas vraiment. » Reste que le Tour de Maurice demeure une épreuve incontournable de l’année locale. « Je ne sais pas encore si j’y serais cette fois. Le Tour se tiendra fin août. Je verrais avec le club si je pourrais me libérer. »

En signant pour le VC Villefranche Beaujolais, il a aussi voulu donner un autre tournant à sa carrière. La structure devrait lui permettre, si toutes les conditions sont réunies, de passer un autre palier, avec un gros volume d’entraînement, ainsi que des courses autrement plus relevées. « Ça fait plaisir d’être recruté par un club pareil. C’est l’un des meilleurs clubs amateurs en France. Tout est fait pour que les coureurs progressent », rappelle-t-il.

Une fois qu’il aura enfilé le maillot du VC Villefranche Beaujolais, l’histoire prendra une autre dimension. « Je suis vraiment fier de porter ce maillot. C’est un club qui se fait respecter et en faire partie est un immense honneur », conclut Christopher Lagane.