Le coureur du FFSC-KFC Dylan Redy a remporté dimanche  sa première course sur le circuit local, en venant à bout des 113 km de la Snowy Maiden Race. Il a devancé sur la ligne ses deux coéquipiers Steward Pharmasse et Christopher Lagane, crédités comme lui de 2h51’16. Le FFSC-KFC maintient un peu plus son hégémonie sur le peloton local en plaçant Philippe Colin et Grégory Lagane dans le top 5 du classement.
Il n’a pas fallu attendre longtemps pour voir la première cassure s’opérer, avec Michael Khedoo et Aurélie Halbwachs, jusqu’à ce que Steward Pharmasse ne prenne les choses en mains. Il sera à la base de la jonction avec le groupe de tête, avec dans son sillage Fidzerald Rabaye, suivi de Dylan Redy, Yannick Moratorio et Ritesh Choytun.
Redy ira par la suite rejoindre les fuyards, alors que ses coéquipiers forceront le peloton à accélérer l’allure. Lorsque Christopher Lagane embraye à nouveau, il rejoint l’échappée, alors que William Labonne, qui l’a suivi jusqu’ici, craque au moment où Dylan Redy prend le large. À deux Flacquois contre un Port-Louisien, les chances de ce dernier sont déjà réduites. Il laisse donc les deux coureurs filer.
Désormais à trois devant, les Flacquois passent la bosse de Pont Bon Dieu seuls, même si le peloton s’organise. Et deux autres Flacquois, Grégory Lagane et Philippe Colin, s’en iront aussi en chasse patate. Un peu tard, puisque la course est déjà jouée. Il n’empêche que les Flacquois occuperont le top 5, avec Dylan Redy, Steward Pharmasse et Christopher Lagane signant un chrono de 2h51’16, suivis des 2h53’18 de Philippe Colin et Grégory Lagane.
La Snowy Maiden Race comptait également pour le Challenge Trophée de la Pédale d’or. Une compétition qui semble encore sourire aux Flacquois, puisqu’on retrouve dans le top 5 quatre Flacquois.
Christopher Lagane est en tête avec 91 points, devant Steward Pharmasse (74 points) et Grégory Lagane, troisième avec 73 unités. Yannick Lincoln se positionne à la quatrième place avec 62 points, devant Dylan Redy et ses 56 points. Il reste encore une manche, le Trophée des Grimpeurs, pour savoir qui enlèvera ce challenge individuel.