Amis dans la vie, éloignés l’un de l’autre depuis deux saisons, le tandem Sylvain Georges/Jean-Christophe Peraud, qui a fait les beaux jours du Creusot Cyclisme, se reconstitue au sein de l’équipe AG2R-La Mondiale. Le premier nommé, vainqueur du Tour de Maurice en 2009, a tapé dans l’oeil du manager d’AG2R-La Mondiale, Vincent Lavenu, grâce à ses belles performances réussies sous les couleurs de Big Mat Auber 93 ces derniers temps. Peraud sera ainsi content de pouvoir compter sur son copain pour atteindre ses objectifs cette saison.
Le cinéma a eu Laurel et Hardy, la chanson Stone et Charden et le cyclisme Sylvain (Georges) et Jean-Christophe (Peraud). Duo de choc lorsqu’ils portaient les couleurs du Creusot (2008-2009), ils ont tous les deux pris des trajectoires différentes durant les deux dernières années. Fort d’une saison remarquable (2e du Grand Prix la Marseillaise, vainqueur du Rhône-Alpes Isère Tour avec deux étapes et celui  du GP de Plumelec) sous les couleurs de Big Mat Auber 93, Sylvain Georges a séduit Vincent Lavenu, le Manager d’AG2R La Mondiale. Jean-Christophe Peraud, 6e de Paris-Nice et 10e du Tour de France, n’a même pas eu besoin de faire du lobbying pour convaincre son boss d’enrôler Georges.
Pour la 20e rentrée de Lavenu et ses boys, les deux compères étaient présentés à la presse avec des objectifs opposés certes, mais sous la même tunique ! Chacun à son tour, Jean-Christophe et Sylvain ont analysé 2011 et projeté vers 2012.
« J’ai rempli les objectifs l’an passé et je devrais être totalement satisfait. Mais comme je suis une éternelle pleureuse (rires) je vais faire la fine bouche en regrettant de ne pas avoir décroché une victoire. Mais si je dois faire encore 6e et 10e sur Paris-Nice et le Tour, je signe de suite. J’aimerais aussi pouvoir m’aligner sur le VTT aux Jeux Olympiques de Londres. Vincent (Lavenu) était d’accord sur le principe. Mais la donne a changé car le Tour de Californie (13-20 mai) tombe en même temps que deux manches de la Coupe du monde de VTT. Donc on va voir. Si la forme est bien là au sortir du Tour, l’enchaînement ne me paraît pas impossible. Je vais débuter par Bessèges et l’Algarve », explique Jean-Christophe Peraud.
Pas de grands Tours pour Georges ?
Sylvain Georges, prend alors la parole. « J’ai passé une superbe année chez Big Mat. Je ne remercierai jamais assez Stéphane (Javalet), Stéphan (Gaudry) et Guy (Gallopin) qui nous ont toujours mis dans les meilleures conditions. Après le championnat de France à Boulogne-sur-Mer, j’ai signé mon contrat chez AG2R. Signer chez AG2R, une équipe du World Tour, va me permettre de franchir un cap. La Coupe de France sera un objectif important. Les Grands Tours ? Ce n’est pas prévu, mais après si je brille et que la forme est là, on verra bien. Je pars en Argentine pour le Tour San Luis, puis je reviens en France pour le Tour Med et le Haut Var avant d’enchaîner avec les classiques belges », confie-t-il.
Sylvain Georges aime bien revenir à Maurice et on devrait le revoir au départ de la 4e édition du CRA International Classic en octobre prochain.