La sélection mauricienne continue son dur apprentissage de l’Africa Tour au Rwanda. Engagée dans le Tour du Rwanda depuis dimanche dernier, la sélection a connu une cinquième journée plutôt difficile au cours des 121 km reliant Musanze à Nyamata, une étape qui a vu la victoire de l’Érythréen Metkel Eyob de la Dimension Data en 2h52’54.
Eyob, qui a toujours été dans les bons coups depuis le début du Tour du Rwanda, a finalement savouré au plaisir d’une victoire d’étape. Le coureur, qui était accompagné de son coéquipier, le maillot jaune Joseph Areruya, s’est vu offrir le succès d’étape et grimpe du coup à la deuxième place au général, à seulement 38 secondes du leader. L’autre coureur qui réussit la bonne opération est le Kenyan Suleiman Kangangi (Bike Aid), qui grimpe sur le podium grâce à sa quatrième place à l’étape.
Les Mauriciens, pour leur part, continuent leur dur apprentissage à ce niveau. Après quatre étapes, Olivier Lecourt demeure toujours le meilleur coureur quadricolore au classement général. 31e de l’étape, à 2’33 du vainqueur du jour, il passe désormais à la 28e place au général, à 13’06 du leader. Alexandre Mayer, 52e à l’étape à plus de 14 minutes du vainqueur du jour, est 49e au classement général. Même s’il accuse un retard de 55’45, il demeure le seul autre Mauricien dans le Top 50 de l’épreuve. Yannick Lincoln, 56e de l’étape à 18’23, frôle le Top 50 et pointe à la 51e place à 57’27.
Matthew How a été le dernier coureur à avoir franchi la ligne d’arrivée. 64e de l’étape à 34’18, le Mauricien occupe le même rang au général, avec toutefois 1h47’18 de retard. Mauvaise nouvelle pour le camp mauricien par contre avec l’abandon de Christopher Lagane au cours de l’étape d’hier.
La cinquième étape aujourd’hui a vu les coureurs s’élancer de Nyamata pour rallier Rwamagana au terme de l’une des étapes les plus courtes de ce Tour du Rwanda (93,1 km).