La sélection nationale se comporte plutôt bien à La Réunion, où elle dispute depuis samedi le Tour de l’île. Après avoir pris la cinquième place du prologue au Vélodrome de Champ Fleuri, la sélection nationale est restée dans le coup au cours de la première étape hier en plaçant Yannick Lincoln aux avant-postes du classement général.
La première étape est revenue à Florian Villette, qui a devancé au terme d’un sprint Yannick Lincoln et le Réunionnais Paul Rivière au terme des 105 km reliant Saint-Denis à Sainte Suzanne. Mais le Mauricien reste dans le sillage du vainqueur de l’étape, avec près d’une minute sur le peloton, comme ses camarades d’arrivée.
En fait, c’est Yannick Lincoln qui décante une étape qui semblait lui tendre les bras. Parti au kilomètre 30 en compagnie de Paul Rivière, récent vainqueur de l’Étoile de l’océan Indien, Lincoln verra fondre sur lui Nicolas Tatard (Défense) et Florian Villette, de la sélection de la Nouvelle-Aquitaine, qui ne sait pas encore qu’il jouera l’étape.
Derrière, le peloton ne tient plus. Nerveux, étiré, le groupe de coureurs, observateur jusqu’ici, allait bien tenter de revenir dans la course. Arthur Vatel et Julien Souron ont tout essayé pour revenir sur le quatuor de tête. Sans trop de succès, puisque Christopher Lagane veillait au grain. Sauf que devant, les échappés faisaient face à un ennemi de taille : le vent. « Nous avions le vent en face. Je savais que ça allait tergiverser. »
À mi-course, l’avance des échappés monte à deux minutes. Il ne restait qu’à élaborer les derniers détails, dont l’arrivée. C’est Villette qui sera le plus véloce dans l’emballage final, en 2h30’03. Dans le même souffle, le duo Lincoln-Rivière, qui partage les avant-postes du classement général. Nicolas Tatard, l’autre échappé, y laisse quelques plumes (4 secondes).
Si Florian Villette se pare du jaune, Yannick Lincoln et Paul Rivière, par contre, réalisent la bonne opération. Car il faut dire les choses comme elles sont, Villette devait avoir tout le peloton contre lui aujourd’hui.
Samedi, la sélection nationale, composée de Yannick Lincoln, Christopher Lagane, Grégory Lagane, Fizerald Rabaye et Alexandre Mayer, a pris la cinquième place du prologue, en 4’09, à 13 secondes du VCSD, plus habitué à son anneau et vainqueur en 3’55. Aujourd’hui, la deuxième étape du Tour de La Réunion a vu les coureurs partir de Sainte-Suzanne pour rallier Bras Panon, pour 110 km de course.