Le Mauricien Christopher Lagane semble déterminé à aller au bout de ses ambitions. Après avoir pris le maillot jaune du Tour de La Réunion mardi, le voilà qui a conservé son bien au terme de la cinquième étape hier, entre Le Tampon et Trois Bassins, à l’issue des 75 km de l’épreuve, tout en augmentant son avance à 4’10.
L’étape a été remportée par Julien Amadori, candidat déclaré à la victoire finale, mais malchanceux jusqu’ici. Le coureur de la Défense a piégé tout son petit monde, reléguant Julien Souton à 13 secondes à l’arrivée. Le Métropolitain a passé la ligne après 1h57’21, laissant à Souton la deuxième place en 1h57’34. Christopher Lagane, lui, prend la troisième place dans le sillage de Souton.
Si hier au départ il comptait 3’05 sur Sébastien Elma, il affiche désormais 4’10 sur le Bénédictin Olivier Boyer. C’est surtout derrière lui que les coureurs se battent pour lui reprendre du temps, alors que lui n’en lâche pas. Mais ce sont les étapes de cet après-midi et de demain qui diront si le coureur, du haut de ses 18 ans, a l’étoffe de remporter son premier Tour, de surcroît celui de La Réunion.
Aujourd’hui, le coureur affronte 125 km entre Trois Bassins et Saint Paul. ce ne sera que le prélude à l’étape reine demain. Ce ne sera pas une longue étape — seulement 82 km — mais elle aura le mérite désigner, sauf contresens à l’histoire, le futur vainqueur de l’épreuve. Christopher Lagane sait qu’il ne doit pas rater son rendez-vous.