À un peu plus de deux semaines du coup d’envoi du 35e Tour de Maurice, qui se tiendra du 24 au 28 août, on commence à avoir une idée plus précise des concurrents qui devraient se présenter sur la ligne de départ du Tour. Selon les dernières informations disponibles, on retrouvera Willie Smit, vainqueur de l’épreuve l’année dernière, tout comme James Tennent et Sylvain Georges, grands animateurs de la course.
Le Sud-Africain Willie Smit, a pris du coffre et entend le prouver cette année. Après avoir essayé, en 2014, de faire vaciller la citadelle que représentait le VCJCC-Bank One de Yannick Lincoln, il a réussi, l’année dernière, à le faire chuter de son piédestal. Il avait en effet endossé le maillot jaune dès la première étape pour ne plus le lâcher, s’imposant devant le Français Sylvain Georges et le Sud-Africain James Tennent. Il avait d’ailleurs laissé entendre qu’il reviendrait pour défendre son maillot jaune, mais il a entre-temps, signé au sein de Vendée U en France, avant de revenir en Afrique du Sud.
De son côté, Sylvain Georges sera aussi au départ du Tour cette année. Alors qu’il était donné favori l’année dernière, il avait échoué dans sa quête d’un doublé après son sacre en 2009. Cette année encore, le Français n’entend pas faire de cadeaux à ses adversaires. James Tennent, l’autre Sud-Africain, devrait lui aussi être de la partie. Lui qui a déjà échoué à trois petites secondes de Yannick Lincoln en 2014 voudra prouver qu’il est bien l’un des plus forts du peloton sur le Tour 2016.
Par contre, la grande interrogation demeure la participation du Mauricien Lincoln. En effet, il effectuera sa course olympique le 21 août et devra être de retour avant le 24 s’il veut participer. En revanche, on sait que les porte-drapeaux mauriciens, Grégory et Christopher Lagane, devraient  être au rendez-vous. Le cadet, Christopher, a par ailleurs annulé un stage au Centre mondial de cyclisme (CMC) dans l’optique d’une éventuelle participation au Tour de Maurice. Il aura, cette année, à faire valoir son statut de meilleur coureur de chrono local, tout comme son frère aîné, champion de Maurice de la spécialité.
Il nous revient que 18 équipes de cinq coureurs sont d’ores et déjà enregistrées, avec la possibilité que le Tour accueille une dix-neuvième formation. « Tout dépendra de la décision de l’organisation», avait laissé entendre Lawrence Wong, hier matin, lors de la présentation de la MTML comme sponsor du maillot bleu.
Par ailleurs,  cette année encore les amateurs ne verront pas le maillot de la sélection nationale sur les routes du Tour. Une décision motivée par les clubs, qui souhaitent voir leurs coureurs défendre leurs couleurs sur la plus grande course locale. Une situation qui pourrait changer l’année prochaine.