L’opérateur téléphonique MTML, à travers sa marque Chili, sera encore une fois un des partenaires de la Fédération mauricienne de cyclisme (FMC) pour le Tour de Maurice 2017, qui se tiendra du 5 au 10 septembre prochains. La présentation de ce partenaire s’est effectuée hier matin, dans les locaux de la MTML, à Ebène.
A l’heure où le tracé de l’édition 2017 du Tour – la 36e mouture de la course – n’est pas encore connu, les sponsors ont commencé à se manifester. Et MTML a encore accepté d’apposer son logo sur le maillot bleu, qui récompensera le leader du classement à points au terme de chaque étape et du Tour. « Ce maillot bleu récompense le coureur le plus consistent pendant toute la course », a expliqué Hans Brasse, secrétaire général de la FMC, au cours de la présentation, hier.
C’était également l’occasion pour la FMC de revenir sur le succès de Christopher Lagane au Tour de La Réunion. « Nous voulons par la même occasion féliciter toute l’équipe de Maurice qui a réussi un véritable exploit à l’île de La Réunion », a encore souligné Hans Brasse, qui a parlé de l’esprit d’équipe qui a prévalu pendant la course.
La direction de MTML, pour sa part, accueilli favorablement la demande de la FMC. La preuve : la Chili Cup, vendredi après-midi, comptant pour la quatrième étape, entre Ebène et la Rhumerie de Chamarel, après la montée de Fantaisie.
« Nous avons décidé de parrainer à nouveau ce maillot après notre association de 2015 et 2016 parce que cela représente également la force de caractère pour persévérer », ont déclaré les représentants de la marque.
Des valeurs que Chili applique dans son quotidien. « La consistance est définie par un effort continu. Chili veut développer cette consistance et s’imposer dans la vie des Mauriciens à long terme. »
Par contre, cette année, l’organisation verra 18 équipes – venues d’Allemagne, d’Afrique du Sud, de La Réunion et des Seychelles – composées de cinq coureurs chacune, s’élancer pour le départ du Tour. On assistera, également, au retour du prologue de 3,5 km, un contre-la-montre dans la bosse de la Montagne des Signaux. « Les coureurs auront un bon test avec un chrono qui se tiendra sur ce tracé ce samedi », explique Jean-Philippe Lagane, vice-président de la FMC.