C’est à 8h ce matin que sera donné le coup d’envoi du Tour de Maurice U23, parrainé par Yop. Cette année, le Tour est orphelin du tenant du titre, James Colin Mayer, blessé depuis le début de la saison. Autant dire que sa succession est plus que jamais ouverte.
La première étape, dont le départ sera donné ce matin, sera disputée en circuit autour de Bras d’Eau. Long de 45 km seulement, il ne présente aucune difficulté majeure en dehors du vent de côté.
C’est au cours de la deuxième étape, disputée dans l’après-midi et longue de 65 km, qu’on devrait avoir un aperçu de la vraie force des principaux prétendants. La longue montée vers La Nicolière devrait permettre de voir le futur vainqueur de cette présente édition. Dimanche matin, les choses seront plus légères, avec 65 km entre Poste Lafayette et Anahita, avec un retour sur Poste Lafayette.
Dans les rangs des favoris, on retrouve donc Sébastien Tyack, annoncé comme le successeur de James Colin Mayer, et à un degré moindre Anthony Laurent, pour ne citer que ceux-là. Deux coureurs, deux façons de rouler bien distinctes. Ce serait d’ailleurs un couronnement pour ces jeunes, qui ont tous marqué l’année 2012 à leur façon. Pour l’un il s’agit d’un titre de champion et pour l’autre une victoire d’étape sur le Tour de Maurice.
Autre favori, Olivier Lecourt, qui a fait toute sa saison en France au sein de l’équipe VC Sainte-Croix-en-Plaine. Il a été l’auteur de quelques bons résultats pendant la saison. C’est donc un candidat à prendre très au sérieux.
Parallèlement, on retrouvera sur les routes mauriciennes le Français Sylvain Georges, vainqueur du Tour de Maurice 2009 et pro au sein de l’équipe AG2R-La Mondiale. Ce dernier a réalisé une belle saison avec une victoire d’étape au Tour de Californie après avoir fait valoir ses qualités de puncheur. Il disputera la CRA International Classic, qui se déroulera samedi et dimanche.
Les coureurs qui s’aligneront sur cette course effectueront le même parcours que les jeunes du U23 Tour de Maurice. Après cela, les activités de CRA World Events Management reprendront le 5 janvier.