Le Vélo Club de Saint-Denis (VCSD) a remporté hier le prologue du Tour de la Réunion dans le temps de 3’56’’337.
C’est donc le jeune Christophe Boyer, vainqueur de l’Étoile de l’océan Indien 2010, qui était en jaune au départ de la première étape cet après-midi. Sur l’anneau dionysien, la quintette Stéphane Lucilly, Christophe Boyer, Cédric Gasnier, Fabrice Bègue, Nicolas Rivière du VCSD, qui évoluait at home, ne s’est pas arrêtée pour souffler, préférant user Gasnier et Bègue au départ pour terminer en force avec Lucilly, Boyer et Rivière.
Pour Boyer, qui devait partir pour la première fois de sa carrière sur le Tour en jaune, il n’y a aucune illusion. « Protéger mon maillot ? Non, d’abord protéger mes leaders ! » confiait-il au JIR. Mais surtout, il parle de Stéphane Lucilly, vainqueur de la course en ligne aux JIOI. Pour Boyer, le manque de kilomètres dans les jambes n’est pas sans faire mal. « C’est vrai que depuis ma blessure je manque de kilomètres pour mieux tenir la cadence. »
Pour lui, cette victoire vient couronner le travail d’un collectif bien huilé. « On est chez nous, on roule toujours sur ce vélodrome et cela montre que l’équipe a bien travaillé. »
Les coureurs se sont élancés pour la première étape, 121 km de long, entre l’Étang Salé et Saint-Pierre. On se souvient que l’année dernière, tous les leaders s’étaient montrés sur cette étape. En sera-t-il de même cette année ?