Le Rotary Club de Flacq, en collaboration avec la Fédération mauricienne de cyclisme (FMC) et Anglo-Mauritius, est parti en croisade contre le diabète. Sa campagne 2012 a d’ailleurs été baptisée “Pran Kont Diabète”. Elle culminera avec une course cycliste, qui se disputera le 27 mai.
Initialement prévue dimanche, la course a été renvoyée. L’accident fatal dont a été victime Jérôme Tennant, 38 ans, en est la cause. Le président de la FMC, Hervé Flore, et José Achille avaient justement demandé l’indulgence des automobilistes afin qu’ils partagent la route avec les cyclistes.
Pour revenir à la campagne de sensibilisation contre le diabète, c’est la deuxième année consécutive que les Rotariens de Flacq consacrent leurs efforts à conscientiser sur la maladie. Ainsi, la campagne a débuté avec des tests de dépistage et des causeries auprès des enfants du New Educational College, à Bel Air, et au SSS Quartier-Militaire.
« À chaque fois, nous avons eu l’apport de Apollo Bramwell et de la clinique Fortis-Darné pour nous aider. Nous devons leur dire merci pour leur aide », a déclaré Raj Seebaluck, président du Rotary Club de Flacq. Ainsi, ceux qui ont présenté des symptômes de diabète seront suivis. « C’est une maladie qui gagne du terrain. Donc, nous avons décidé de mobiliser nos efforts afin d’aider le plus de gens possible. »
Afin de sensibiliser le maximum de personnes, une autre activité se tiendra ce week-end au taxi stand de Flacq. La course cycliste, elle, a été annulée. Kanand Gooly, Project Coordinator au sein du Rotary Club de Flacq, a parlé des objectifs visés à travers les différentes campagnes. « À l’origine, nous voulions toucher 10 000 personnes directement avec nos giveaways, des t-shirts et porte-clés, et les médias. Et avec les étudiants, nous espérons toucher indirectement 1 000 personnes. »
De son côté, Hervé Flore, président de la FMC, a tenu à remercier les deux partenaires de la course. « Je tiens à dire merci à tous ceux qui ont rendu cette course possible. »
Vidoula Seetapah, d’Anglo-Mauritius, a souligné que la compagnie d’assurance est encore une fois très heureuse d’être impliquée dans cette action. « Nous saluons cette initiative et nous souhaitons jouer pleinement notre rôle social. » Ainsi, en parrainant la course, il s’agit pour la compagnie d’assurance d’encourager la pratique du sport afin d’avoir une meilleure santé. « Les gens doivent prendre soin d’eux-mêmes et de leur santé. C’est un aspect primordial », a ajouté Vidoula Seetappah.
Le vainqueur de l’année dernière, Steward Pharmasse, remettra donc son titre en jeu le 27 mai. La course, longue de 109 km, empruntera le même tracé que celui de l’année dernière. « Il faudra prévoir pas mal d’escarmouches », prévient José Achille, qui était aussi présent lors de la conférence de presse.
Ainsi, on devrait normalement connaître l’identité du vainqueur après les deux passages de La Nicolière. Mais auparavant, il lui faudra affronter la fameuse montée de Brisée Verdière, entre autres. « Celui qui aura passé ces étapes aura une grande chance de terminer la course en solitaire. Sinon, tout dépendra de la tactique des équipes », soulignait le technicien de la FMC. Le départ fictif sera donné à Boulet Rouge et l’arrivée sera jugée au stade Auguste-Vollaire.
Et les cadets seront aussi de la partie. 69 km de course pour finir devant le stade Auguste-Vollaire. Pour corser les choses, deux cadets Réunionnais seront également de la partie.