Médaillé d’argent aux Championnats d’Afrique de VTT, il y a une semaine à Pietermaritzburg, à Durban, en Afrique du Sud, Yannick Lincoln s’est facilement imposé, hier lors du contre-la-montre individuel comptant pour la BCE Challenge Cup, organisée par le Vélo Club de Pamplemousses. Le sociétaire du Vélo Club des Jeunes Cyclistes de Curepipe (VCJCC-Bank One) a bouclé les 11.4 km du parcours de Beau Plan dans le temps de 14.04 soit à six secondes de son record dans ce contre-la-montre individuel, établi l’année dernière. L’année dernière, c’est le Réunionnais Yannick Tariffe qui avait remporté ce challenge.
La médaille d’argent aux Championnats d’Afrique de VTT a fait énormément de bien à Yannick Lincoln. Il disait lui-même, après la course d’hier, qu’il y avait de quoi avoir le coeur léger avant d’aborder ce CLM surtout après avoir réalisé un objectif de saison, voire de carrière, la semaine dernière. « C’est sûr que je voulais améliorer mon record aujourd’hui (Ndlr: hier). Il n’empêche que pour le faire, il est important que plusieurs facteurs soient réunis. Il faut que l’échauffement, les jambes soient parfaits », a-t-il déclaré. Yannick Lincoln a avoué avoir rencontré des difficultés au rond-point de Terre Rouge dans la mesure où il avait commencé à pleuvoir.
De plus, à la remontée vers Beau Plan, il a dû faire face à une résistance de la part du vent, alors qu’en début d’après-midi, il n’y avait pas de vent. Au final, Yannick Lincoln a bouclé les 11.4 km dans le temps de 14.04. Ce qu’il considère comme une déception. « Je suis certes déçu de ne pas avoir pu améliorer mon record. Mais en même temps, c’était pas un objectif. Je vais prendre un peu de repos avant de revenir avec de nouveaux objectifs », a-t-il fait remarquer. Yannick Lincoln a ajouté qu’il réfléchit à la possibilité de se concentrer beaucoup plus sur le VTT après sa médaille d’argent de samedi dernier.
Car selon lui, il existe des opportunités beaucoup plus intéressantes au niveau de l’Afrique. « J’y réfléchit sérieusement et j’avoue être vraiment tenté d’aller vers le VTT », a-t-il fait ressortir. On pouvait aussi comprendre sa déception lorsqu’il disait hier que Maurice a pris du retard au niveau du cyclisme par rapport à 2006. Même, les pays en voie de développement, a-t-il souligné, ont progressé.
Pour en revenir au CLM d’hier, le coureur du VCJCC-Bank One a terminé en tête du classement dans la catégorie 1 devant Michael Khedoo  (14.32) de l’Union Cycliste de Rose-Hill (UCRH) et Mike Chong Chin, du Vélo Club de Pamplemousses (VCP) en 14.37. Au classement toutes catégories, Yannick Lincoln domine le vétéran Bernard Lasplaces de l’UCRH qui a lui bouclé le parcours avec un temps de 14.26. Ce chrono lui a d’ailleurs valu d’effacer le record de Allen Somers du Black River SC (BRSC) qui avait réalisé un temps de 15.00:12. A la troisième place dans ce classement toute catégorie, on retrouve Michael Khedoo  (14.32).
Lors de ce premier CLM de la saison, on soulignera la bonne performance réalisée par le cadet Alexandre Mayer du BRSC qui a établi un nouveau record de la catégorie en bouclant ce parcours dans le temps de 15.32. L’ancien record était détenu par Gabriel Mayer avec un chrono de 15.34. Le sociétaire du BRSC a bouclé sa course avec cinq secondes d’avance devant Romain Béchard du VCJCC-Bank One, alors que l’autre coureur du club curepipien, à savoir Christopher Rougier-Lagane (15.50). A noter que Kimberley Lecourt de Billot de l’UCRH a réalisé un temps de 16.57 chez les moins de 18 ans, alors que l’autre élément féminin, l’incontournable Aurélie Halbwachs du VCJCC-Bank One a elle réalisé un chrono de 15.25. Cette performance lui a d’ailleurs valu une huitième place au classement toute catégorie.